Żelazowa Wola

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Żelazowa Wola
Administration
Pays Drapeau de la Pologne Pologne
Région
(Voïvodie)
Mazovie
District
(Powiat)
Sochaczew
Commune
(Gmina)
Sochaczew
Géographie
Coordonnées 52° 16′ 00″ N 20° 20′ 00″ E / 52.266667, 20.33333352° 16′ 00″ Nord 20° 20′ 00″ Est / 52.266667, 20.333333  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pologne

Voir la carte administrative de Pologne
City locator 14.svg
Żelazowa Wola

Géolocalisation sur la carte : Pologne

Voir la carte topographique de Pologne
City locator 14.svg
Żelazowa Wola

Żelazowa Wola [ʐɛlaˈzɔva ˈvɔla] est un village de la commune polonaise de Sochaczew (district de Sochaczew dans la voïvodie de Mazovie), particulièrement connu pour être le lieu de naissance du compositeur Frédéric Chopin.

Présentation[modifier | modifier le code]

Żelazowa Wola, situé à 8 kilomètres au nord-est de Sochaczew, se trouve à 46 kilomètres environ à l'ouest de Varsovie.

Son nom vient d'un nom de famille Żelazo (« fer ») et du mot wola qui désignait autrefois une localité bénéficiant d'une franchise de taxes (Wola ne signifie pas ici « la volonté », mais est en rapport avec le mot uwolniony (« libéré ») ; le nom du village pourrait donc être traduit « Villefranche de Żelazo »).

Żelazowa Wola est le lieu de naissance d'un autre musicien assez renommé : le violoniste Henryk Szeryng (1918-1988), qui a émigré au Mexique.

Chopin à Żelazowa Wola[modifier | modifier le code]

Frédéric Chopin y est né en 1810, et pour cette raison, Żelazowa Wola est sans doute le village le plus connu du pays.

Il fait alors partie de la commune et paroisse de Brochow[1] (district de Sochaczew, département de Varsovie), dans le duché de Varsovie. Son père, Nicolas (1771-1844) y est employé depuis 1802 comme précepteur dans la famille de la comtesse Louise Skarbek[2] (1765-1827), propriétaire du village, et s'est marié en 1806 avec une autre personne de la maisonnée, Justyna Krzyzanowska (1782-1861).

Chopin n'a pas vécu longtemps dans le village. Né à une date traditionnellement placée au 1° mars 1810[3], il a probablement été baptisé en urgence (« ondoyé[4] ») dans la maison de ses parents, puis a été baptisé le 23 avril 1810 dans l'église de Brochow[5] ; le même jour, il a été enregistré à l'état civil de Brochow par le curé de la paroisse, officier de l'état civil[6]. Ses parents quittent Żelazowa Wola à la rentrée scolaire 1810, Nicolas devenant professeur au lycée de Varsovie.

Chopin y est revenu séjourner en 1823[7], auprès de la comtesse Skarbek, et en 1830[8] auprès de l'ancien élève de son père, Frédéric Skarbek (1792-1866), économiste, universitaire et haut fonctionnaire du royaume de Pologne. L'été 1830 est le dernier que Chopin passe en Pologne : début novembre, il part pour un voyage professionnel à Vienne. Peu après son départ, débute l'insurrection polonaise de 1830, dont la défaite en 1831 l'amène à faire le choix de l'exil.

Le village est aujourd'hui un lieu important de pèlerinage pour les amoureux de la musique du célèbre pianiste et compositeur polonais dont la maison natale, qui, en 1810, était une dépendance du manoir des Skarbek, accueille aujourd'hui un musée.

La maison natale de Chopin

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La commune de Brochow existe toujours, avec un territoire modifié.
  2. Ludwika Skarbkowa z Fengerowych, LouisE Skarbek née Fenger.
  3. Les actes de baptême et de naissance indiquent la date du 22 février 1810. Voir la page Frédéric Chopin sur ce point.
  4. Cf. Nowaczyk, 1999, traduction partielle.
  5. L'acte de baptême, en latin, est reproduit et traduit dans le livre de Krystyna Kobylanska, 1955.
  6. L'acte de naissance, en polonais, est aussi reproduit et traduit dans Kobylanska, 1955.
  7. Zielinski, 1995, p. 45.
  8. Zielinski, 1995, p. 205.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) Krystyna Kobylanska, Chopin au pays natal, Cracovie, Polskie Wydawnictwo Muzyczne (Édition polonaise de musique), 1955 [ouvrage disponible à la Bibliothèque polonaise de Paris et dans quelques bibliothèques universitaires, cf. notice SUDOC]
  • (pl) Henryk F. Nowaczyk, « Chopin ochrzczony „z wody” w Żelazowej Woli » (« Chopin "ondoyé" à Zelazowa Wola »), Ruch Muzyczny, année XLIII, n° 14 (11 juillet 1999), p. 35-39 [ouvrage disponible à la Bibliothèque polonaise de Paris]
  • (fr) Tadeusz Zielinski, Frédéric Chopin, Paris, Fayard, 1995 (original : Chopin Życie i droga twórcza, 1993 : « Chopin : la vie et le chemin de la création »)

Articles connexes[modifier | modifier le code]