Île Scott

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Scott.


Île Scott
Scott Island (en)
L'île Scott et Haggitt’s Pillar parmi les icebergs
L'île Scott et Haggitt’s Pillar parmi les icebergs
Géographie
Pays Drapeau de l'Antarctique Antarctique
Localisation Océan Austral
Coordonnées 67° 24′ 00″ S 179° 55′ 00″ O / -67.4, -179.91666767° 24′ 00″ S 179° 55′ 00″ O / -67.4, -179.916667  
Administration
Démographie
Population Aucun habitant
Autres informations
Découverte 1902

Géolocalisation sur la carte : océan Austral

(Voir situation sur carte : océan Austral)
Île Scott
Île Scott
Îles d'Antarctique

L’île Scott est un îlot inhabité d’origine volcanique de l’océan Austral. Elle se situe à 505 km au nord-est de cap Adare, l’extrémité nord-est de la Terre Victoria.

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle mesure 370 m de long pour 180 m de large, soit une superficie de 0,4 km2. Son plus haut point est le Haggit’s Pillar à 63 m au-dessus du niveau de la mer.

Histoire[modifier | modifier le code]

L’île a été découverte et abordée en décembre 1902 par le capitaine William Colbeck, commandant du Morning, bateau de soutien de l’expédition Discovery du capitaine Robert Falcon Scott. Colbeck pensa d’abord la baptiser île Markham, en l’honneur de Sir Clements Markham, explorateur, auteur et géographe britannique, président de la Royal Geographical Society et organisateur du financement de l’expédition antarctique de Scott. Il se décida plus tard de la nommer en l’honneur de Scott. Haggitt’s Pillar porte le nom de jeune fille de la mère de Colbeck, Haggitt.

L’île fait partie de la Dépendance de Ross, réclamée par la Nouvelle-Zélande mais soumise au Traité sur l’Antarctique, qui a gelé les revendications territoriales, comme toutes les terres situées sous le 60e parallèle sud.

Voir aussi[modifier | modifier le code]