Île Pitt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pitt.
Île Pitt
Image satellite de l'île Pitt entourée par les îles Mangere et Petite Mangere à l'ouest et l'île du Sud-Est au sud-est.
Image satellite de l'île Pitt entourée par les îles Mangere et Petite Mangere à l'ouest et l'île du Sud-Est au sud-est.
Géographie
Pays Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Archipel Îles Chatham
Localisation Océan Pacifique
Coordonnées 44° 18′ 00″ S 176° 13′ 12″ O / -44.3, -176.22 ()44° 18′ 00″ S 176° 13′ 12″ O / -44.3, -176.22 ()  
Superficie 62 km2
Point culminant Waihere[1] (241 m)
Administration
Autorité territoriale Îles Chatham
Démographie
Population 100 hab.
Densité 1,61 hab./km2
Plus grande ville Flower Pot[1]
Autres informations
Découverte An mil
Fuseau horaire UTC+12:45

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Zélande

(Voir situation sur carte : Nouvelle-Zélande)
Île Pitt
Île Pitt
Îles de Nouvelle-Zélande

L'île Pitt, en māori Rangiauria, est une île néo-zélandaise de l'océan Pacifique Sud, la deuxième en superficie de l'archipel des îles Chatham. Située à environ 800 kilomètres à l'est de l'île du Sud et à quelques kilomètres au sud-est de l'île Chatham, elle est la deuxième île habitée de l'archipel.

Géographie[modifier | modifier le code]

D'une superficie de 62 km2 et ne comptant qu'une centaine d'habitants, l'intérieur de l'île Pitt est très vallonné et culmine à 241 mètres d'altitude au Waihere[1]. De forme allongée et orientée nord-sud, ses côtes sont majoritairement rocheuses et forment des falaises dans le Sud de l'île[1].

L'île ne compte qu'une seule route reliant Flower Pot, le principal village, dans le Nord de l'île à la côte Est[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Tout comme le reste de l'archipel, l'île Pitt fut vraisemblablement découverte et peuplée vers l'an Mil par des Polynésiens venus des îles plus au nord ou par des māori venus de Nouvelle-Zélande.

Elle fut redécouverte en 1791 par le capitaine britannique William R. Broughton à bord du HMS Chatham qui prit possession de l'archipel au profit du Royaume-Uni et la baptisa en l'honneur du 1er comte de Chatham et ancien premier ministre britannique William Pitt.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) Carte des îles Chatham