Éthra fille de Pitthée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Éthra.
Démophon (?) libérant Éthra, kylix attique à fond blanc, 470-460 av. J.-C., Staatliche Antikensammlungen (Inv. 2687)

Dans la mythologie grecque, Éthra ou Æthra (en grec ancien Αἴθρα / Aíthra) est la fille de Pitthée, roi de Trézène, et la mère de Thésée, qu'elle conçut avec Égée (ou Poséidon selon les versions), et éleva seule.

Éthra fut d'abord courtisée par Bellérophon mais lorsque Égée arriva à Trézène, venant de Delphes, où il avait consulté l'oracle sur les moyens de s'assurer une postérité, le roi Pitthée, qui comprit le sens de la réponse de l'oracle, s'arrangea pour unir sa fille à son hôte, à l'insu de celui-ci. Il en résultat Thésée.

Bien plus tard, après que Thésée fut devenu roi d'Athènes, elle fut capturée par les Dioscures dans la guerre que ceux-ci livrèrent à son fils pour récupérer Hélène. Elle fut réduite au rôle de servante de la princesse, qu'elle suivit à Troie, et n'en fut délivrée qu'au terme de la prise de la ville, sur la demande de ses petits-fils Démophon et Acamas.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :