Église Saint-Dominique de Bonifacio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église Saint-Dominique
Image illustrative de l'article Église Saint-Dominique de Bonifacio
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église
Début de la construction Fin du XIIIe siècle[1]
Protection Logo monument historique Classé MH (1862)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Corse
Département Corse-du-Sud
Commune Bonifacio
Coordonnées 41° 23′ 13″ N 9° 09′ 20″ E / 41.386996, 9.155667 ()41° 23′ 13″ Nord 9° 09′ 20″ Est / 41.386996, 9.155667 ()  

Géolocalisation sur la carte : Corse

(Voir situation sur carte : Corse)
Église Saint-Dominique

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Église Saint-Dominique

L'église Saint-Dominique est une église catholique située à Bonifacio, dans le département français de la Corse-du-Sud.

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église est située dans l'enceinte de la citadelle, dans la partie ouest du centre historique, à côté de la mairie de Bonifacio.

Historique[modifier | modifier le code]

L'église fut édifiée à partir de la fin du XIIIe siècle. Elle était au cœur d'un ancien couvent dominicain, aujourd'hui disparu[1].

L'édifice est classé au titre des monuments historiques en 1862[2].

Description[modifier | modifier le code]

L'église présente des éléments de style gothique, bien que la sobriété de son aspect extérieur rappelle l'architecture romane[B 1]. La présence d'éléments de style gothique est particulièrement rare en Corse[3]. C'est aussi l'église la plus vaste de l'île[B 1].

Son clocher a une structure originale : d'une base carrée, il devient ensuite octogonal et est couronné par des créneaux.

Le plan est constitué d'une nef à six travées et de deux chapelles carrées sur les côtés[3],[B 1].

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b [PDF] CDRP de Corse, L'Extrême-Sud, p. 16
  2. « Église Saint-Dominique », base Mérimée, ministère français de la Culture
  3. a et b Office de tourisme de Bonifacio

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Claude Degott Serafino et al., Bonifacio, Albiana, 320 p. (résumé), chap. III (« De l'enfermement au grand espace »), p. 97-104

Liens externes[modifier | modifier le code]