Yves Crozet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Yves Crozet
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Président du conseil d'administration
Union routière de France (d)
depuis
Administrateur (d)
Réseau ferré de France
Biographie
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Yves Crozet est un économiste français, spécialiste de l'économie des transports et des services publics. Désormais Professeur émérite, Yves Crozet a notamment été Professeur d'économie à Sciences Po Lyon et à l'Université Lumière Lyon 2, et chercheur au Laboratoire d’économie des transports (UMR CNRS) qu'il dirigea de1999 à 2007[1].

Chercheur en économie des transports[modifier | modifier le code]

Rapidement titulaire du concours de l'agrégation des facultés de sciences économiques, Yves Crozet devient Professeur des universités dès 1992[2]. Quelques années auparavant, il avait obtenu son doctorat en sciences économiques grâce à une thèse intitulée "Les Minguettes ou les infortunes de la tutelle"[3] sous la direction d'Alain Bonnafous, soutenue en 1987 à l'Université Lyon 2.

Depuis, ses activités de recherche l'on amené à publier une centaine d'articles scientifiques[4] dans de grandes revues académiques, de rapports d'expertise pour les puissances publics, ou d'ouvrages, tout en prenant soin de les diffuser en les vulgarisant par des médias grands public. Entre autres, il assuma la direction de plus de 26 thèses de doctorat soutenues[5], et apporta sa contribution en tant que rapporteur ou membre du jury à de nombreux Docteur en Sciences économiques.

Sa Direction du Laboratoire d'aménagement et d’économie des transports entre 1999 et 2007 a permis d'apporter une dynamique décisive et une de valoriser la reconnaissance international de l'un des premiers centres de recherche de cette spécialité dans le monde.

Autres activités d'intérêt public[modifier | modifier le code]

Au début des années 2000, le Ministère des transports lui demande de présider le Groupe opérationnel « Mobilités, territoires et développement durable » des Programmes de recherche et d’innovation dans les transports terrestres 1 et 2 (PREDIT1 et PREDIT2).

Vice-président de l'Université Lumière Lyon 2 aux cotés du linguiste Gilbert Puech, Président de 2001 à 2006, il participa à l'un des mandats les plus dynamiques de l'établissement.

Yves Crozet fut également administrateur de Réseau ferré de France (RFF, 1997-2014, ensuite remplacé par SNCF Réseau)[6], en tant que « personnalité qualifiée (selon les termes du Décret)[C'est-à-dire ?]. »

En 2008, il est nommé à la tête de l’Observatoire Énergie Environnement des Transports (OEET), organisme créé à la suite du Grenelle de l’environnement.

Il est président du think tank de l'Union routière de France, association de défense des métiers de la route (sociétés autoroutières, pétrolières, BTP, constructeurs automobiles) depuis sa création en 2014[7].

Il est également maire de Saint-Germain-la-Montagne depuis 2014.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • Yves Crozet, Les Minguettes ou Les infortunes de la tutelle, (lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Hyper-mobilité et politiques publiques. Changer d'époque ?, Economica, 2016
  • Histoire des faits économiques contemporains, avec Maurice Niveau, Presses Universitaires de France, 2010
  • Le calcul économique : Dans le processus de choix collectif des investissements de transport avec Joël Maurice, Economica, 2007
  • Les Grandes Questions de la société française, avec Dominique Bolliet et Jean Fleury, Armand Colin, 2005
  • Les Grandes Questions de l'économie internationale, avec René Sandretto, Lahsen Abdelmalki et Daniel Dufourt, Armand Colin, 2005
  • Réseaux, services et territoires – horizon 2020, avec Pierre Musso, Éditions de l'Aube, 2003
  • Le territoire aménagé par les réseaux. Énergie, transports et télécommunications avec Pierre Musso et Guy Joignaux, Éditions de l'Aube, 2002
  • Analyse économique de l'État, Armand Colin, 1997

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le maire fait chevalier de l’Ordre national de la Légion d’honneur », sur Le Progrès, (consulté le )
  2. « Yves Crozet », sur Le Huffington Post (consulté le )
  3. Yves Crozet, Les Minguettes ou Les infortunes de la tutelle, (lire en ligne)
  4. « Recherche - Archive ouverte HAL », sur hal.archives-ouvertes.fr (consulté le )
  5. Agence bibliographique de l’enseignement supérieur (ABES), « Thèses », sur www.theses.fr (consulté le )
  6. « SNCF, RFF : la réforme ou le déclin », sur Les Échos,
  7. « Think Tank - Union Routière de France », sur Think tank Union Routière de France (consulté le ).
  8. « Décret du 18 avril 2014 portant promotion et nomination », Journal officiel du 20 avril 2014 (consulté le )