Yang Yong-eun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yang Yong-eun
{{#if:
Fiche d'identité
Nom de naissance Yang Yong-eun
Date de naissance 15 janvier 1972 (42 ans)
Lieu de naissance Jeju-do
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Taille 1,76 m
 ft  in
Carrière
Passé pro en 1996
Circuit pro PGA Tour
Tour européen PGA
Tournois majeurs
Masters 8e en 2010
Open américain 3e en 2011
Open britannique Cut en 2005, 2007
US PGA Vainqueur en 2009
Dans ce nom, le nom de famille, Yang, précède le prénom.

Yang Yong-eun, né le 15 janvier 1972 à Jeju-do, est un golfeur sud-coréen.

Biographie[modifier | modifier le code]

Une victoire en 2006 lors de l'Open de Corée lui donne accès au HSBC Champions, tournoi du circuit européen qui fait également partie du PGA Tour of Australasia et du Sunshine Tour. Lors de celui-ci, il bat Tiger Woods qui termine second. Cette victoire lui donne accès au circuit européen.

En 2008, après avoir remporté sa carte lors de la qualifying school, il participe au circuit américain. Sa première victoire sur ce circuit se situe en 2009 lors du Honda Classic, devenant ainsi le second coréen à remporter une victoire sur le circuit américain.

En août 2009, un troisième tour en 67 le place au second rang, avec l'Irlandais Padraig Harrington du Championnat de la PGA, à deux coups du leader Tiger Woods. Or celui-ci n'a jamais perdu un Majeur lorsqu'il était en tête au départ du dernier tour. L'Américain, avec un bogey, laisse le Coréen le rejoindre après le huitième trou. La décision se joue sur le quatorzième trou. Yang, grâce à un eagle prend un point d'avance sur Woods qui se contente d'un birdie. Il prend un nouveau point d'avance sur le seizième trou, puis après une frayeur sur le trou suivant, il remporte le tournoi en finissant par un dernier birdie. Il devient le premier asiatique à remporter un tournoi du grand chelem.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]