AT Internet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis XiTi)

AT Internet
logo de AT Internet

Création 3 mars 1996
Fondateurs Alain F. Llorens, Président
Mathieu Llorens, CEO
Forme juridique Société anonyme
Slogan Digital Intelligence Solutions
Siège social Mérignac (Gironde)
Drapeau de France France
Direction Groupe Lafayette (holding) représenté par Alain Llorens
Activité Traitement de données, hébergement et activités connexes
Produits Analytics Suite, XiTi
Effectif 175 en 2019 (effectif moyen annuel)
Site web AT Internet

Chiffre d'affaires 17 781 600 € en 2019
Résultat net 52 700 € € en 2019[1]

AT Internet (Applied Technologies Internet) est une entreprise française créée en spécialisée dans la mesure d'audience et de performance de sites web, mobiles, d'applications et des réseaux sociaux[2].

Implantée à Mérignac, l’entreprise emploie près de 200 personnes en 2020. AT Internet est l’éditeur de l’outil de mesure XiTi, pionnier en la matière[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

AT Internet est une entreprise française fondée en 1996 par Alain Llorens[2], initialement en tant qu’agence web sur le segment du Web Analytics.

En 2000, AT Internet lance XiTi, un outil de mesure d’audience web. L'entreprise ouvre son capital en notamment auprès du groupe Lafayette.

En , AT Internet lance XiTiMonitor (devenu AT Internet Institute en ) et XiTi Analyzer.

Entre 2006 et 2008, elle ouvre des filiales en Espagne, au Canada, au Royaume-Uni et en Allemagne.

Une levée de fonds de 4 M€ auprès d’ICSO Private Equity et de l’IRDI est réalisé en 2010, puis une autre de 6,25 M€ auprès d’ICSO Private Equity et d’Omnes Capital en 2013[4][source insuffisante].

En 2015, AT Internet a lancé Analytics Suite, une suite intégrée d'applications pour la création de rapports, la création de tableaux de bord, la visualisation et l'exploration de données, l'analyse d'applications et l'export de données.

En 2016, l'entreprise a effectué une levée de fonds de 4 millions d'euros auprès de Bpifrance, CIC, Coface, du Fonds européen de développement régional et la région Nouvelle-Aquitaine (après une levée de fonds de 6,5 M€ en 2013)[5].

Produits[modifier | modifier le code]

Lancé en par la société AT Internet, XiTi est un service d'étude de la fréquentation de sites web (mesure d'audience, statistiques sur l'utilisation), y compris pour l'internet mobile. Une version payante destinée aux professionnels est lancée en 2004. Divers partenariats sont établis, par exemple avec Microsoft et Experian cheetahmail.

L'Analytics Suite est un outil payant permettant aux clients de mesurer l'audience et d’analyser la manière dont les visiteurs arrivent sur leur site ou application ainsi que leurs actions et comportement ultérieurs. Il est implanté sur environ 20 000 sites internet et applications, et est utilisé par de nombreuses entreprises du CAC 40.[passage promotionnel]

Sous certaines conditions, la CNIL autorise l'Analytics Suite d’AT à « s’exempter de la demande de consentement de l’internaute avant de déposer un cookie de mesure d’audience », notamment en informant l'utilisateur de la présence d'un tel système et en intégrant une clause de retrait[6][7]

Classements[modifier | modifier le code]

En 2011, AT Internet a été reconnue comme « acteur principal du web analytics » par le cabinet d’étude américain Forrester Research dans l'étude « The Forrester Wave: Web Analytics, Q4 2011 »[réf. nécessaire]. En 2014, elle apparaît de nouveau dans le classement[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.societe.com/societe/applied-technologies-internet-403261258.html
  2. a et b « Applied Technologies Internet », sur www.societe.com (consulté le 10 septembre 2019)
  3. « AT Internet recrute 15 personnes à Bordeaux », sur SudOuest.fr (consulté le 14 juillet 2020)
  4. « AT Internet : lève 6,25 millions d'euros », sur boursier.com, (consulté le 2 octobre 2019)
  5. « Mathieu Llorens (AT Internet) : "Ces 4 millions d'euros vont nous aider à passer un nouveau cap" », sur www.journaldunet.com (consulté le 10 septembre 2019)
  6. « Solutions pour les cookies de mesure d'audience | CNIL », sur www.cnil.fr (consulté le 10 septembre 2019)
  7. « Cnil et cookie : AT Internet peut aussi être exempté de consentement », sur www.journaldunet.com (consulté le 10 septembre 2019)
  8. (en) « Why These Six Web Analytics Providers Lead the Pack », sur CMSWire.com (consulté le 10 septembre 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]