AT Internet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
AT Internet
logo de AT Internet

Création 1996
Fondateurs Alain F. Llorens, Président
Mathieu Llorens, CEO
Personnages clés Jean Baptiste Roux, VP SALES
Vincent Lataste, CTO
Cyril Mazeau, CFO
Forme juridique Société anonyme
Slogan Digital Intelligence Solutions
Siège social Mérignac (Gironde)
Drapeau de France France
Activité Services internet
Produits Analytics Suite, XiTi
Effectif 220
Site web AT Internet

AT Internet (Applied Technologies Internet) est une entreprise française créée en spécialisée dans la mesure d'audience et de performance de sites web, mobiles, applications et réseaux sociaux. AT Internet est l’éditeur historique de l’outil de mesure XiTi, connu dans les années .

Histoire d’AT Internet[modifier | modifier le code]

AT Internet est une entreprise française créée en . Cette entreprise de développement de logiciels est principalement connue pour son outil XiTi créé en .

Une deuxième version de XiTi a été créé en , cette version s'appelle XiTi Analyzer, c'est une version payante destinée aux professionnels.

AT Internet est une entreprise française mais elle s'est étendue à l’international en ouvrant des filiales en Espagne (, au Canada (, au Royaume-Uni () et en Allemagne ().

La suite de logiciels NX a été développée par AT Internet en . Depuis cela, le nom de XiTi est réservé aux services d'entrée de gamme (XiTi Free et XiTi Pro).

  • 1996 : création d’AT Internet
  • Juin 2000 : lancement de XiTi.
  • Juin 2001 : face au succès de XiTi, AT Internet ouvre son capital pour la première fois, à hauteur de 7 %, auprès d'Expanso SDR, de la SOCRI et du groupe Lafayette[1].
  • Septembre 2004 : Lancement de XiTiMonitor devenu AT Internet Institute en janvier 2009[2] et de XiTi Analyzer[3].
  • 2008 : XiTi reprend le nom de son éditeur historique : AT Internet[4]
  • 2009 : XiTi devient le nom des services d'entrée de gamme adaptés aux sites vitrines ou de petite taille (XiTi Free et XiTi Pro).
  • 2010 : Levée de fonds de 4M€ auprès d’ICSO Private Equity et de l’IRDI.
  • 2012 : Lancement du nouvel outil Analyzer III (Solution professionnelle de Web Analytics).
  • 2013 : Levée de fonds de 6,25M€ auprès d’ICSO Private Equity et d’OMNES CAPITAL[5].
  • 2015 : AT Internet lance l’Analytics Suite, une nouvelle offre d’applications (Rapports, Tableaux de bord, Data Query) dédiées aussi bien aux experts qu’aux néophytes du Digital Analytics.

Produits et services[modifier | modifier le code]

Aujourd’hui, le métier d’AT Internet est de fournir aux entreprises une analyse de leurs audiences numériques par le biais d’une plateforme fonctionnant de manière déportée et de prestations de conseil. Selon le cabinet d’étude américain Forrester Research, AT Internet figure parmi les principaux acteurs de l'analyse web et du renseignement numérique dans l’étude « The Forrester Wave: Web Analytics, Q2 2014 »[6].

AT Internet commercialise une plateforme d’analyse avancée de l’audience web et mobile[7].

AT Internet mesure plus de 20 000 sites et applications de grandes marques internationales[8],[9] dans tous les secteurs d’activité.

Le siège social d’AT Internet se situe à Bordeaux-Mérignac (33). AT Internet compte plus de 200 employés répartis dans plusieurs bureaux en France (Bordeaux et Paris), au Royaume-Uni (Londres), en Allemagne (Munich et Hambourg), au Brésil (Sao Paulo), en Russie (Moscou) et à Singapour[10].

Les outils de mesure AT Internet sont certifiés via le label OJD, ainsi que dans plusieurs pays européens (Espagne, Suède, Royaume-Uni, Allemagne, Grèce)[11].

Les services payants que proposent AT Internet s’articulent principalement autour de trois solutions : XiTi Pro, Analyzer II et AnalyzerNX. Ces logiciels se déclinent ainsi :

  • XiTi Pro est destiné aux sites vitrines ou de petite taille, notamment pour les PME/PMI. Il offre une première évaluation professionnelle de la performance d’un site Web. Pour les sites personnels, il existe une version allégée et gratuite (XiTi Free) ;
  • Analyzer II et AnalyzerNX (New eXperience) sont des solutions de pilotage centrées sur la gestion de la relation visiteur, destinées notamment aux entreprises e-commerces et e-services ;
  • AT Internet propose également des solutions consacrées aux intranets (Intranet), ainsi qu'à la gestion de plateformes de blogs et de réseaux de mini sites (AnalyzerNX Network Edition).

Le logiciel XiTi[modifier | modifier le code]

Lancé en juin 2000 par la société AT Internet, XiTi est un service d'étude de la fréquentation de sites web (mesure d'audience, statistiques sur l'utilisation), y compris pour l'internet mobile. XiTi aide leur gestionnaire à décider des modifications à apporter pour améliorer leurs performances.

Il regroupe de nombreux indicateurs de l'activité des visiteurs : audience, navigation, origine de la visite, géolocalisation. Comme les services similaires à usage commercial, il permet de suivre le retour sur investissement (ROI) des campagnes marketing (campagnes d’e-mailings, liens sponsorisés, publicité contextuelle) et de mesurer l'évolution du chiffre d’affaires d'un site de vente en ligne.

Début mars 2008, XiTi totalise plus de 320 000 sites inscrits et audite 17 milliards de pages par mois. Leader en France sur son marché, le Web analytics, la société compte parmi ses références plus de la moitié des entreprises du CAC 40, les principaux sites de vente en ligne et les plus grandes institutions françaises[1].

XiTi a établi divers partenariats avec des professionnels de différents domaines tels que des agences multimédia ou des professionnels de l'informatique et de l'Internet (Microsoft, ATOS, Experian cheetahmail, Komunik).

Pour utiliser XiTi sur une page donnée il faut ajouter dans son code source un marqueur sous la forme d'un script JavaScript qui permettra aux serveurs de la société d'accéder aux informations à enregistrer (en se fondant sur les en-têtes dont les Cookies, l'adresse IP, et l'environnement JavaScript). Une alternative consiste à insérer un petit logo (visible pour la version gratuite et invisible pour les versions payantes) sur chacune des pages à auditer.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]