Wissem Hmam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Wissem Hmam
Wissem Hmam, le 23 mars 2016
Wissem Hmam, le 23 mars 2016
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la Tunisie Tunisie
Naissance (37 ans)
Lieu Menzel Temime, Tunisie
Taille 1,98 m (6 6)[1]
Poids 107 kg[1]
Poste Arrière gauche puis défenseur exclusif
Situation en club
Parcours junior
Saisons Club
1995-1999Drapeau : Tunisie US Temime
Parcours professionnel *
SaisonsClub M. (B.)
2000-2001Drapeau : Tunisie US Temime 22 (?)
2001-2005Drapeau : Tunisie ES Tunis 80 (?)
2005-2014Drapeau : France Montpellier HB 194 (509)[1]
2014-2018Drapeau : France Saint-Raphaël VHB 113 (60)[1]
Sélections en équipe nationale **
Année(s)Équipe M. (B.)
1999-2015Drapeau : Tunisie Tunisie 235 (761)
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Wissem Hmam (arabe : وسام حمام), né le à Menzel Temime, est un handballeur tunisien jouant au poste d'arrière gauche puis, à cause d'une blessure à l'épaule, de défenseur exclusif. Il mesure 1,97 m et pèse 104 kg.

Carrière[modifier | modifier le code]

Hmam commence sa carrière à l'âge de 10 ans au sein du club de l'Union sportive témimienne [2]. En 2001, il est engagé par l'Espérance sportive de Tunis.

Il se révèle véritablement au championnat du monde organisés à Tunis, à la fin janvier 2005, durant lequel il est élu meilleur arrière gauche du tournoi, finit meilleur buteur de la compétition avec 81 buts et mène l'équipe nationale tunisienne à la quatrième place[2].

Grâce à ce succès, il est sollicité par les plus grands clubs européens, dont Barcelone et Montpellier. Il choisit de rejoindre ce dernier, qui est alors le quadruple champion de France. Pour sa première saison, il connaît deux nouvelles consécrations : il remporte le championnat et figure dans l'équipe type du championnat avec ses coéquipiers de l'équipe nationale Issam Tej et Heykel Megannem. Il est élu meilleur arrière gauche du championnat de France : de la saison 2005-2006[3] et est nommé dans l'élection du meilleur handballeur de l'année en 2005[4].

En juillet 1999, il rejoint les rangs de l'équipe nationale de Tunisie, avec laquelle il remporte quatre titres de champion d'Afrique.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En clubs[modifier | modifier le code]

Compétitions internationales
Compétitions nationales

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[5]
Championnats du monde
Championnats d'Afrique
Autres

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Wissem Hmam[1]
Club Saison Div. Matchs Buts / tirs Penalty Total buts Pertes balle Avert. 2 min
Drapeau : France Montpellier AHB 2005 / 2006 LNH 24 112 / 166 16 / 17 128 / 183 26 12 13
2006 / 2007 23 95 / 137 4 / 5 99 / 142 29 12 18
2007 / 2008 25 114 / 163 8 / 8 122 / 171 25 13 25
2008 / 2009 16 55 / 71 0 / 0 55 / 71 7 4 11
2009 / 2010 18 43 / 55 0 / 0 43 / 55 9 10 10
2010 / 2011 10 3 / 5 0 / 0 3 / 5 2 7 5
2011 / 2012 26 34 / 64 0 / 0 34 / 64 22 11 28
2012 / 2013 26 24 / 34 0 / 0 24 / 34 20 1 28
2013 / 2014 26 1 / 1 0 / 0 1 / 1 8 12 22
Drapeau : France Saint-Raphaël VH 2014 / 2015 26 11 / 14 0 / 1 11 / 15 9 17 25
2015 / 2016 22 11 / 13 0 / 0 11 / 13 2 11 16
Sous-total - 240 531 / 713 28 / 30 523 / 743 151 108 199

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e « Wissem Hmam », sur lnh.fr (consulté le 11 mai 2018)
  2. a et b (de) « Tunesiens WM-Star Hmam : Wir rufen das Maximum ab », sur abendblatt.de, (consulté le 27 avril 2016)
  3. a et b « Les trophées du hand : public et professionnels d'accord », sur handzone.net, (consulté le 27 avril 2016)
  4. a et b « Anita Goerbicz et Arpad Sterbik, meilleurs au monde », sur handzone.net, (consulté le 27 avril 2016)
  5. (en) Profil olympique de Wissem Hmam sur sports-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :