Aller au contenu

We Are Scientists

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
We Are Scientists
Description de cette image, également commentée ci-après
Chris Cain et Keith Murray.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rock indépendant, rock alternatif, post-punk
Années actives Depuis 2000
Labels Virgin Records, EMI
Site officiel www.wearescientists.com
Composition du groupe
Membres Keith Murray
Chris Cain
Andy Burrows
Anciens membres Michael Tapper

We Are Scientists est un groupe de rock indépendant américain, originaire de San Diego, en Californie. Il est formé en 2000 et basé actuellement à Brooklyn (quartier de New York). Après plusieurs EP auto-produits, ils sortent fin 2005 leur premier album chez une major, Virgin Records. Le groupe est composé de Keith Murray (guitare et chant), de Chris Cain (basse et chœurs) et dernièrement, de Andy Burrows (batterie).

Le nom du groupe ne viendrait pas d'une chanson de Cap'n Jazz, mais d'une conversation maladroite avec un employé de U-Haul qui inspectait une camionnette que la bande avait loué. L'employé de U-Haul essaya de discuter avec eux et aurait demandé à l'un des trois membres du groupe s'ils étaient des scientifiques. Ils lui auraient répondu qu'ils étaient des musiciens, et non des scientifiques, mais auraient par la suite regretté d'avoir dit la vérité...

En 2007, ils font leurs tournées avec le groupe Kaiser Chiefs. Dans la même année, ils sont nommés pour le Best International Band aux NME Awards qui a finalement été remporté par My Chemical Romance. Le , il a été annoncé que le batteur Michael Tapper quittait le groupe avant leur tournée britannique. Le poste de batteur resté vacant pendant cinq ans a finalement été pris par Andy Burrows (ex-Razorlight) pour la sortie de l'album Barbara en 2010.

Biographie[modifier | modifier le code]

Création et Safety, Fun, and Learning (2000–2004)[modifier | modifier le code]

Les membres de We Are Scientists, Keith Murray et Chris Cain, se rencontrent en 1997 au Pomona College, de Claremont, CA. Au début de 2000, après avoir été diplômé et avoir emménagé à Berkeley, CA, ils décident de former un groupe. Leur camarade de chambre du Pomona College, Scott Lamb, est cofondateur et guitariste du groupe. Keith était à la batterie, et voulait chanter et faire de la batterie en même temps comme le faisait Phil Collins au sein de Genesis[1],[2]. Keith et Chris reviennent dans la banlieue de Los Angeles à la fin 2000 (sans Scott) et recrutent le batteur Michael Tapper, qu'ils ont rencontré à Pomona. En 1999, les membres partent pour Berkeley, en Californie, pendant une courte période pour devenir We Are Scientists à plein temps, un nom qui proviendrait de plusieurs sources dont le morceau We are Scientists! du groupe Cap'n Jazz[3],[4]. Ils ont expliqué avoir loué une camionnette de chez U-Haul. À leur retour, on leur a demandé, d'après ce qu'ils portaient, s'ils étaient scientifiques (scientists)[5].

Le groupe emménage à Brooklyn, New York, en 2001 et commence à enregistrer un premier album le [6],[7]. Le groupe termine les enregistrements en , avec 12 morceaux - deux d'entre eux faisant participer Scott Lamb[8]. Le titre de l'album est annoncé le sur le site web du groupe, sous le titre Safety, Fun, and Learning (In That Order) pour à leur propre label, Devious Semantics. Ayant du mal a lancer leur label, ce n'est pas avant juin qu'ils publient leur album[9]. En été, ils se réunissent avec Scott Lamb[2],[10]. Après quelques mois à jouer en Californie et à New York, le groupe enregistre son premier EP, publie uniquement en concert, Bitching!, le . Plus tard Bitching! est publié en ligne le [11]. En , le groupe annonce de futurs enregistrements avec Paolo DeGregorio le 1er avril pour un second EP ; In Action[12] qui est publié au label MotherWest records en , et qui comprend six morceaux[13].

Après une année à enregistrer In Action, le groupe repart au studio, avec le producteur Chris Fudurich, pour enregistrer The Great Escape, Scene Is Dead et This Means War. L'EP est publié le [14],[15].

With Love and Squalor et succès (2005–2006)[modifier | modifier le code]

Le , le groupe enregistre son deuxième album à Los Angeles avec Ariel Rechtshaid et Rob Brill[16]. Après avoir sorti l'album, le groupe décide de signer au label Virgin Records pour sa sortie[17]. Le , le premier single de l'album, Nobody Move, Nobody Get Hurt, est diffusé à la radio au Royaume-Uni où le groupe joue avec Editors[18]. Nobody Move, Nobody Get Hurt est plus tard publié le pendant leur tournée en 2005[19],[20].

Le groupe tourne le clip de son second single, The Great Escape, et apparaît pour la première fois sur MTV2 pour annoncer leur prochain album[21]. Le groupe participe aussi aux Reading and Leeds Festivals au Carling Stage, et publie par la suite l'album With Love and Squalor au Royaume-Uni le [22] célébrant en un album la session de signature[23],[24].

En , le groupe fait ses débuts télévisés américains au Late Show with David Letterman où ils jouent Nobody Move, Nobody Get Hurt et annoncent la sortie d'un deuxième album, With Love and Squalor, pour le [25] ; en janvier, ils seront au NME Shockwaves Tour avec Mystery Jets, Arctic Monkeys et Maxïmo Park[26]avant d'effectuer leur tournée en tête d'affiche en avril et de publier Its a Hit le , puis de rééditer Nobody Move, Nobody Gets Hurt le [27],[28].

Brain Thrust Mastery (2007–2009)[modifier | modifier le code]

Keith et Chris après le départ de Tapper resteront seuls « membres officiels » avant l'arrivée d'Andy Burrows en 2009.

En janvier 2007, Murray annonce une suite à With Love and Squalor qui sera enregistré à Brooklyn, New York[29] diffusant des extraits de Impatience et Spoken For plus tard dans le mois[30]. Pendant leur tournée britannique de février, ils jouent Dinosaurs, Chick Lit et Best Behavior[31],[32]. Les enregistrements du nouvel album débutent le en Californie avec Ariel Rechtshaid[33] et se terminent le [34]. En août, le groupe participe une nouvelle fois aux Reading and Leeds Festivals, au Radio One Stage[35].

voit l'arrivée de Max Hart comme guitariste additionnel et claviériste pour les tournées[36]. Des jours avant la tournée, Michael Tapper quitte le groupe[37]. Gary Powell et Adam Aaronson remplace tour à tour Tapper pour le restant de la tournée[38].

Virgin fusionne en 2007 et le groupe est désormais signé chez EMI. Murray explique que le groupe devait remplir « beaucoup de paperasse » pour enregistrer leur futur album, EMI étant en désaccord sur le fait qu'ils travaillaient avec le producteur Ariel Rechtshaid ; qui à cette période était encore méconnu. EMI tentera alors d'imposer au groupe des « gros producteurs cheesy, cheesy, qu'on aimait pas du tout[17]. » Finalement, contre la volonté des labels, le groupe collabore avec Rechtshaid et annonce en Brain Thrust Mastery comme titre de l'album. Garrett Ray se charge de la batterie sur l'album[39]. Le premier single, After Hours, est annoncé le au Royaume-Uni. Des extraits de l'album sont publiés une semaine avant la sortie britannique sur NME.com[40]. Il est publié le aux US[41].

Chick Lit devient le second single de Brain Thrust Mastery, publié le [42], en parallèle à leurs performance au Great Escape Festival[43], Oxegen Festival[44], Glastonbury Festival, T in the Park et aux Reading and Leeds[45] ainsi qu'à une tournée nord-américaine en juillet[46].

Barbara (2010–2011)[modifier | modifier le code]

Business Casual et TV en Français (2011–2014)[modifier | modifier le code]

Pour le Record Store Day 2015, le groupe sort TV en Français, Sous la Mer chez Dine Alone Records[47]. TV en Français, Under the Sea comprend huit chansons rééditées depuis TV en Français. La verison retravaillée, Overreacting, est clippée et publiée le [48].

Helter Seltzer (depuis 2015)[modifier | modifier le code]

Dès avril 2015, le groupe enregistre avec Max Hart[49]. En , le groupe annonce sa participation au Handmade Festival de Leicester[50] et aux Live at Leeds (festival)[51] en .

Le cinquième album du groupe, Helter Seltzer, est publié le [52]. Le groupe participe plus tard au The Late Show with Stephen Colbert le , jouant le single Buckle[53].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

Membres de tournée[modifier | modifier le code]

  • Keith Carne – batterie, percussions (depuis 2013)
  • Scott Lamb - chant, guitare, claviers (2002)
  • Danny Allen - claviers, batterie (2009–2012)
  • Max Hart - guitare, chœurs, claviers (2008–2010, 2013)
  • Adam Aaronson - batterie (2007–2009)

Chronologie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  1. Over and Out
  2. Ode to Star L23
  3. Spotomatic Freeze
  4. The Bomb Inside the Bomb
  5. Human Technology Will Render You Obsolete
  6. The Creeper
  7. What Gives?
  8. Mothra Versus We Are Scientists
  9. Making a Go
  10. Trickster
  11. Easykill
  12. The Method
  1. Nobody Move, Nobody Get Hurt
  2. This Scene is Dead
  3. Inaction
  4. Can't Lose
  5. Callbacks
  6. Cash Cow
  7. It's a Hit
  8. The Great Escape
  9. Textbook
  10. Lousy Reputation
  11. Worth the Wait
  12. What's the Word
  1. Ghouls
  2. Let's See It
  3. After Hours
  4. Lethal Enforcer
  5. Impatience
  6. Tonight
  7. Spoken for
  8. Altered Beast
  9. Chick Lit
  10. Dinosaurs
  11. That's What Counts
  1. Rules Don't Stop
  2. I Don't Bite
  3. Nice Guys
  4. Jack & Ginger
  5. Pittsburgh
  6. Ambition
  7. Break It Up
  8. Foreign Kicks
  9. You Should Learn
  10. Central AC
  1. What You Do Best
  2. Dumb Luck
  3. Make It Easy
  4. Sprinkles
  5. Courage
  6. Overreacting
  7. Return the Favor
  8. Slow Down
  9. Don't Blow It
  10. Take an Arrow
  1. Buckle
  2. In My Head
  3. Too Late
  4. Hold on
  5. We Need a Word
  6. Want For Nothing
  7. Classic Love
  8. Waiting For You
  9. Headlights
  10. Forgiveness
  1. One in, One Out
  2. Notes in a Bottle
  3. Heart is a Weapon
  4. Your Light Has Changed
  5. Kit
  6. No Wait at Five Leaves
  7. Not Another Word
  8. Now or Never
  9. You Failed
  10. Properties of Perception
  1. Operator Error
  2. Dispense With Sentiment
  3. Human Resources
  4. Lucky Just to Be Here
  5. Turn It Up
  6. Settled Accounts
  7. Here Goes
  8. Parachute
  9. Less From You
  10. Miracle of '22

Compilations[modifier | modifier le code]

  1. Ram It Home
  2. Surprise
  3. The Great Escape (The Silence Remix)
  4. Mucho Mas
  5. Callbacks Under the Sea
  6. Hoppipolla (Sigur Rós Cover)
  7. Bang Bang Rock & Roll (Art Brut Cover)
  8. Nobody Move, Nobody Get Hurt Under the Sea (Acoustic Version)
  9. Sie Hat Was Vermisst (Bela B. Cover)
  10. Be My Baby (The Ronettes Cover)
  11. This Scene is Dead (Pete Predictable Remix)
  12. History Repeats
  13. This Means War
  14. The Great Escape Under the Sea
  15. Textbook Under the Sea (Acoustic Version)

EP[modifier | modifier le code]

  1. Country Living
  2. Riffmaster B
  3. Coming Clean
  4. We Are Scientists Has A Plan
  5. Down The Hatch
  6. The Nature Of Empirical Truth
  7. A Moment Of Silent Meditation
  8. Mothra Under The Sea
  1. Selective Memory
  2. Coming Clean
  3. That One Pop Gem
  4. Riffmaster B
  5. Secret Handshake
  6. Bomb Inside the Bomb
  1. Nobody Move, Nobody Get Hurt
  2. The Great Escape
  3. This Scene is Dead
  4. This Means War
  5. Callbacks Under The Sea

Singles[modifier | modifier le code]

  • Nobody Move, Nobody Get Hurt (2005)
  • The Great Escape (2005)
  • It's A Hit (2006)
  • Nobody Move, Nobody Get Hurt (Réédition, 2006)
  • After Hours (2008)
  • Rules (2010)

Bandes originales[modifier | modifier le code]

  • Ode to Star L23 apparaît en 2007 dans le film I'll Believe You.
  • La chanson Nobody Move, Nobody Get Hurt est diffusée dans la deuxième saison de Les Experts : Manhattan dans l'épisode La Flèche de l'amour et a figuré dans l'épisode Charité bien ordonnée de la saison un de How I Met Your Mother.
  • La chanson Inaction figure dans un épisode de Newport Beach et également dans Greek, dans l'épisode Bizutage.
  • La chanson The Great Escape est présentée dans la pub pour le show MTV Maui Fever, est mis dans le montage pour les nominés dans la catégorie meilleur film au MTV Movie Awards 2007, figure dans le jeu Burnout Revenge et dans des messages publicitaires pour Sky Sports, est jouée dans Laguna Beach : The Hills.
  • Lousy Reputation figure dans le jeu SSX on Tour.
  • Callbacks figure dans le jeu True Crime: New York City.
  • La chanson After Hours figure dans la bande originale de Une Nuit à New York.
  • La chanson Rules Don't Stop Me figure dans le jeu FIFA 11 et Dirt 3.
  • La chanson Rules Don't Stop Me est la chanson thème officielle de Night of Champions 2012, un event de la WWE

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « We Are Scientists AMA », sur Reddit/interviewly.com, interviewly.com, (version du sur Internet Archive).
  2. a et b (en) wearescientists.com, « You Guys know Scott Lamb, right? Well he's back », wearescientists.com, (version du sur Internet Archive).
  3. (en) Contact Music, « We Are Scientists Biography », Contactmusic.com, (consulté le ).
  4. (en) « Move from Los Angeles to New York City », wearescientists.com, (version du sur Internet Archive).
  5. (en) Shawna Ortega, « Keith Murray of We Are Scientists », Songfacts, 22–23 octobre 2008 (consulté le ).
  6. (en) wearescientists.com, « We Are Scientists move to Brooklyn New York where they regularly performed at Luna Lounge on the Lower East Side of Manhattan, », wearescientists.com, (version du sur Internet Archive).
  7. (en) wearescientists.com, « October 2001 News, Recording », wearescientists.com, (version du sur Internet Archive).
  8. (en) wearescientists.com, « Debut album recording complete News, Recording », wearescientists.com (version du sur Internet Archive).
  9. (en) wearescientists.com, « Hello to you. From us. », wearescientists.com, (version du sur Internet Archive).
  10. wearescientists.com, « News, Friday June 7, 2002 », wearescientists.com, (version du sur Internet Archive).
  11. (en) wearescientists.com, « Bitching! EP available online », wearescientists.com, (version du sur Internet Archive).
  12. (en) wearescientists.com, « In Action EP », wearescientists.com, .
  13. (en) wearescientists.com, « Children of the corn », wearescientists.com, (version du sur Internet Archive).
  14. (en) wearescientists.com, « You bashful, bashful others », wearescientists.com (version du sur Internet Archive).
  15. (en) wearescientists.com, « You iron-jawed romantics », wearescientists.com, (version du sur Internet Archive).
  16. wearescientists.com, « Recording Day 1 », wearescientists.com, (version du sur Internet Archive).
  17. a et b (en) Ted Chase, « KEITH MURRAY OF WE ARE SCIENTISTS », sur qromag.com, (version du sur Internet Archive).
  18. (en) wearescientists.com, « Nobody Move, Nobody Get Hurt UK Radio, music video », wearescientists.com, (version du sur Internet Archive).
  19. (en) wearescientists.com, « Dear Membership, The UK », wearescientists.com, (version du sur Internet Archive).
  20. (en) wearescientists.com, « June 27 single and UK dates », wearescientists.com, (version du sur Internet Archive).
  21. (en) wearescientists.com, « Video shot The Great Escape », wearescientists.com, (version du sur Internet Archive).
  22. (en) NME, « Headline gigs for We Are Scientists », NME, (consulté le ).
  23. (en) wearescientists.com, « Back from the UK », wearescientists.com, (version du sur Internet Archive).
  24. (en) NME, « Meet We Are Scientists », NME, (consulté le ).
  25. (en) wearescientists.com, « David Letterman, USA Release of With Love and Squalor », wearescientists.com, (version du sur Internet Archive).
  26. (en) wearescientists.com, « NME Shockwaves Tour », wearescientists.com, (version du sur Internet Archive).
  27. (en) NME, « We Are Scientists announce UK tour », NME, (consulté le ).
  28. (en) NME, « We Are Scientists announce new single plans », NME, (consulté le ).
  29. (en) « We Are Scientists start work on new album », NME, (consulté le ).
  30. (en) « We Are Scientists preview new album tracks », NME, (consulté le ).
  31. « We Are Scientists add UK dates », NME, (consulté le ).
  32. (en) « We Are Scientists debut new material », NME, (consulté le ).
  33. (en) « Album finished », WA.S., (version du sur Internet Archive).
  34. « We Are Scientists to play three secret shows », NME, (consulté le ).
  35. (en) wearescientists.com, « You Rumpled Old Octopi », W.A.S, (version du sur Internet Archive).
  36. wearescientists.com, « Who is this Max Hart? », W.A.S, (version du sur Internet Archive).
  37. (en) « We Are Scientist drummer 'relinquishes his duties' », NME, (consulté le ).
  38. « Ex-Razorlight Drummer Joins We Are Scientists », Click Music, (consulté le ).
  39. (en) « Brain Thrust Mastery - We Are Scientists | Credits », AllMusic, (consulté le ).
  40. (en) « We Are Scientists announce UK tour », NME, (consulté le ).
  41. (en) « We Are Scientists' new album gets US release », NME, (consulté le ).
  42. (en) « We Are Scientists New Single », MTV, (consulté le ).
  43. (en) « We Are Scientists play secret afternoon barbeque gig », NME, (consulté le ).
  44. (en) « We Are Scientists sing for 'free beer' at Oxegen festival », NME, (consulté le ).
  45. (en) « We Are Scientists and 'special guest' cover Ace Of Bass at Reading Festival », NME, (consulté le ).
  46. (en) « We Are Scientists announce North American tour », NME, (consulté le ).
  47. « We Are Scientists announce TV en Français, Sous la Mer », sur dinealonerecords.com, (version du sur Internet Archive).
  48. (en) « WE ARE SCIENTISTS GET DREAMY FOR ‘OVERREACTING UNDER THE SEA’ VIDEO », sur diymag.com, (consulté le ).
  49. (en) We Are Scientists, « StudIo time Mr. Max Hart », sur instagram.com, Instagram (consulté le ).
  50. (en) « We Are Scientists & 65daysofstatic confirmed as first Headliners for Handmade 2016 », sur handmadefestival.co.uk/, (version du sur Internet Archive).
  51. (en) « Live At Leeds announces first bands for 2016 ».
  52. (en) « We Are Scientists announce new album Helter Seltzer », sur DIYMag, .
  53. (en) « June 30, 2016 – Ellie Kemper, Patrick Fugit, We Are Scientists », Colbert News Hub (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]