Cap'n Jazz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cap'n Jazz
Description de cette image, également commentée ci-après
Cap'n Jazz sur scène.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Emo[1], rock indépendant, post-hardcore[2]
Années actives 19891995, 2010, 2017
Labels Jade Tree Records, Man With Gun Records (ancien), Further Beyond Records (ancien), Underdog Records (ancien)
Composition du groupe
Anciens membres Tim Kinsella
Mike Kinsella
Sam Zurick
Victor Villarreal
Davey von Bohlen

Cap'n Jazz est un groupe d'emo américain, originaire de Chicago, dans l'Illinois. Il est formé en 1989 par les frères Tim et Mike Kinsella, qui sont rejoints par Sam Zurick et Victor Villarreal. À ses débuts, le groupe effectue quelques changements de nom, et recrute le guitariste Davey von Bohlen.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cap'n Jazz enregistre plusieurs singles pour des labels indépendants au début des années 1990, et contribue à plusieurs compilations. En 1995, le groupe publie son premier et unique album, Burritos, Inspiration Point, Fork Balloon Sports, Cards in the Spokes, Automatic Biographies, Kites, Kung Fu, Trophies, Banana Peels We've Slipped On and Egg Shells We've Tippy Toed Over au label Man with Gun Records. L'album est aussi appelé Shmap'n Shmazz, qui apparait en tête de l'album[3].

Le groupe se sépare en juillet 1995, peu après la sortie de Shmap'n Shmazz, lors d'une nuit au Das Yutes a Go-Go à Little Rock. En 1998, Jade Tree Records assemble un double-disque rétrospectif de Cap'n Jazz intitulé Analphabetapolothology qui comprend toutes les chansons du groupe : Shmap'n Shmazz, des singles inédits, des chansons issues des splits et des compilations, des démos inédites et plusieurs chansons jouées sur scène à Chicago.

Le groupe comprenait Tim Kinsella (chant), Samuel Zurick (basse), Mike Kinsella (batterie, chant), Victor Villarreal (guitare, chant), et Davey von Bohlen (guitare, chant entre 1994–1995)[4].

Réunion[modifier | modifier le code]

Cap'n Jazz se réunit à l'Empty Bottle le vendredi 22 janvier 2010, au Don't Mind Control Variety Show de Joan of Arc. Après avoir joué un concert bref et impromptu à Chicago,le groupe joue son premier concert officiel au Forecastle Festival de Louisville, dans le Kentucky, le 10 juillet 2010[5] et un concert de réunion dans leur ville natale au Bottom Lounge, en soutien à la réédition en vinyle de Analphabetapolothology par Jade Tree Records[6],[7]. Ils joueront par la suite aux États-Unis[8] à la fin de 2010.

Cap'n Jazz est annoncé au FYF Fest en 2017 à l'Exposition Park de Los Angeles[9].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1994 : Burritos, Inspiration Point, Fork Balloon Sports, Cards in the Spokes, Automatic Biographies, Kites, Kung Fu, Trophies, Banana Peels We've Slipped On and Egg Shells We've Tippy Toed Over (ou Shmap'n Shmazz)[3]

EP[modifier | modifier le code]

  • 1993 : Sometimes if You Stand Further Away from Something, It Does Not Seem as Big. Sometimes You Can Stand so Close to Something You Can Not Tell What You are Looking At. (7”)
  • 1993 : Boys 16 to 18 Years... Age of Action

Anthologie[modifier | modifier le code]

  • 1998 : Analphabetapolothology (réédité en 2010 en format vinyle par Jade Tree Records)

Compilations[modifier | modifier le code]

  • 1993 : Achtung Chicago! Zwei! (compilation)
  • 1993 : Nothing Dies with Blue Skies (split 7” avec Friction)
  • 1993 : How the Midwest Was Won (compilation 2x7”)
  • 1993 : Picking More Daisies (compilation 2x7”)
  • 1993 : It’s a Punk Thing, You Wouldn't Understand (compilation)
  • 1993 : Ghost Dance (compilation)
  • 1993 : A Very Punk Christmas (compilation)
  • 1993 : Punk TV (compilation)
  • 1995 : We’ve Lost Beauty (compilation)
  • 1995 : Ooh Do I Love You (compilation)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Tony Sclafani, « Cap'n Jazz: Interview », Prefix Media (consulté le 18 novembre 2010).
  2. (en) Aubin, « Contests: Win music and tickets from Cap'n Jazz », PunkNews, (consulté le 11 mai 2011)
  3. a et b (en) « Cap'n Jazz – Burritos, Inspiration Point, Fork Balloon Sports, Cards In The Spokes, Automatic Biographies, Kites, Kung Fu, Trophies, Banana Peels We've Slipped On, And Egg Shells We've Tippy Toed Over », Discogs (consulté le 13 avril 2015).
  4. (en) Erin Wolf, « Reviewed: Cap’n Jazz Reunion Show at the Bottom Lounge », Vital Media Group (consulté le 4 février 2011).
  5. (en-US) « Photos: Cap’n Jazz at Forecastle », Buzzgrinder, (consulté le 11 novembre 2010).
  6. (en) Alex Hudson, « Cap'n Jazz Officially Reunite, Reissue Analphabetapolothology on Vinyl », exclaim.ca (consulté le 4 février 2011).
  7. (en) Anna Deem, « Cap'n Jazz Reunite in Chicago After 15-Year Hiatus », AOL Music (consulté le 4 février 2011).
  8. (en) « Tours », Jade Tree (consulté le 11 novembre 2010).
  9. (en) (en-US) « EXPLORE THE LINEUP », sur FYF Fest 2017 (consulté le 9 avril 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]