Wédric le Barbu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Wédric le Barbu(+ 1076)

Wédric le Barbu est le fils de Wédric le Sor, charmé par ce paysage vint s'installer à Grand-Fayt, où il construisit un château. Il décida ensuite vers 1066, de faire construire un autre château à Avesnes-sur-Helpe. Wédric entra en conflit avec ses voisins. Pour agrandir son domaine, il demanda au comte de Hainaut d'être l'arbitre d'une affaire concernant l'abbaye de Liessies, pour justifier de leurs droits, les moines de l'abbaye de Liessies exhumèrent du tombeau de sainte Hiltrude le testament qu'elle avait couché sur une feuille de plomb. Pendant le procès il prit la feuille des mains des moines et la jeta dans le feu.

De son mariage avec Rasse de Chièvre il eut un fils : Gui de Chièvres dont la petite-fille Ève Damison de Chièvres fut la fille de son fils du même nom.

Il eut quatre enfants : Thierry, Gérard, Meuzon et Ade. Gérard suivit Godefroid de Bouillon à la première Croisade. Ade épouse de Fastré d'Oisy fonda un couvent de femmes à l'abbaye St-Martin de Tournai.

En 1076, il décède, s'étant repenti, il se fit enterrer dans l'abbaye de Liessies entre l'ancienne et la nouvelle église du cloître.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Histoire sur la ville d'Avesnes-sur-Helpe de Jean Mossay
  • Histoire et généalogie de Cambrai et de Cambrésis de J. le Carpentier

Articles connexes[modifier | modifier le code]