Vol au-dessus d'un nid de coucou (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vol au-dessus d'un nid de coucou[1]
Auteur Ken Kesey
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Roman
Version originale
Langue Anglais américain
Titre One Flew Over the Cuckoo's Nest
Éditeur Viking Press et New American Library
Lieu de parution New York
Date de parution
Version française
Traducteur Michel Deutsch
Éditeur Stock
Lieu de parution Paris
Date de parution 1963
Nombre de pages 291

Vol au-dessus d'un nid de coucou (titre original : One Flew Over the Cuckoo's Nest) est un roman de Ken Kesey paru en 1962. L'intrigue se déroule dans un hôpital psychiatrique dans l'Oregon, aux États-Unis.

Résumé[modifier | modifier le code]

Le narrateur du récit est le «chef» Bromden, un grand métis, à demi-amérindien, qui passe pour être un sourd-muet auprès de personnel et des patients d'un hôpital psychiatrique. Le récit de Bromden se concentre principalement sur le compte rendu des tensions et bagarres provoqués dans la salle des malades par le rebelle Randle Patrick McMurphy, un criminel qui joue la folie pour purger sa peine de prison dans le confort de l'hôpital plutôt que comme travailleur sur une ferme administrée par l'institution carcérale où il aurait dû purger sa peine. Il croit ainsi se la couler douce, mais c'est sans compter sur l'infirmière responsable, Mildred Ratched, qui administre la salle avec une poigne de fer, assistée en cela par toute une équipe qu'elle domine largement, y compris les médecins.

McMurphy s'oppose constamment à l'infirmière Ratched et perturbe la routine de la salle, suscitant des luttes de pouvoir entre les malades et le personnel infirmier. Ce ne sont d'abord que de petites vexations, des mauvaises blagues et des marques de désobéissance, puis les affrontements deviennent plus nets et plus durs. Ni McMurphy ni Ratched n'entend céder à l'autre et l'enjeu devient le moyen de déterminer un fois pour toutes qui détient la réelle autorité sur la salle. Une tentative réussie de permettre à Billy Bibbit, un jeune malade écrasé psychologiquement par sa mère et par l'infirmière Ratched, de passe toute une nuit avec une prostituée précipite la tragédie qui culmine par une agression physique d'une rare violence.

Adaptations[modifier | modifier le code]

Au théâtre[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La première édition de la traduction française a pour titre La Machine à brouillard. Les rééditions subséquentes adoptent toutes le titre Vol au-dessus d'un nid de coucou.