Vital’O Football Club

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Vital’O FC)
Aller à : navigation, rechercher
Vital’O FC
Logo du Vital’O FC
Généralités
Nom complet Vital’O Football Club
Fondation années 1960
Couleurs violet
Stade Stade du Prince Louis Rwagasore
(22 000 places)
Siège Bujumbura
Championnat actuel Championnat du Burundi
Site web www.vitalofc.org
Palmarès principal
National[1] Championnat du Burundi (19)
Coupe du Burundi (12)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile


Le Vital’O FC est un club burundais de football fondé dans les années 1960 et basé à Bujumbura, la capitale du pays.

Fondé sous le nom de Rwanda Club FC, le club change de nom pour ALTECO en 1971, puis Tout Puissant Bata en 1973, avant de fusionner avec le Rapid pour devenir Espoir, et d'enfin s'appeler le Vital'O aux alentours de 1975.

Avec dix-neuf titres de champion et douze Coupes du Burundi, Vital'O est de loin le club le plus titré du pays. De plus, c'est la seule équipe burundaise à avoir remporté un trophée international, à savoir la Coupe Kagame inter-club, gagnée en 2013. Vital'O a également atteint la finale de la Coupe des Coupes en 1992, c'est la seule équipe du pays à avoir atteint la finale d'une compétition continentale.

Historique[modifier | modifier le code]

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Anciens joueurs[modifier | modifier le code]

Présidents[modifier | modifier le code]

  • 1957 - 1966 : Karuretwak
  • 1966 - 1974 : Samuel Batsinda
  • 1974 - 1976 : Emile Kuzungu
  • 1976 - 1978 : Samuel Nduwigoma
  • 1978 - 1986 : Samuel Batsinda
  • 1987 - 1994 : Grégoire Muramira
  • 1995 - 1998 : Nestor Irambona
  • 1998 - 2001 : Samuel Batsinda
  • 2002 - 2003 : Augustin Kampanda
  • 2004 -  : Désiré Bahama

Palmarès[modifier | modifier le code]


Compétitions nationales Compétitions internationales

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.