Vincent Engel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vincent Engel
Vincent Engel - Foire du Livre de Bruxelles 2011-cropt.JPG
Vincent Engel durant une séance de dédicace lors de l'édition 2011 de la Foire du livre de Bruxelles.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Site web

Vincent Engel, né à Uccle le , est un écrivain belge de langue française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Professeur de littérature contemporaine à l'Université catholique de Louvain (UCL) et d'Histoire des Idées et de Formes Littéraires à l'IHECS, il a écrit de nombreux essais, romans, nouvelles ou pièces de théâtre. Il est aussi critique littéraire et chroniqueur ; à ce titre, il a collaboré avec Le Soir, Victoire (supplément hebdomadaire du Soir) et Mint en radio. Depuis 2014, il collabore avec La Première, en tant que chroniqueur dans plusieurs émissions (CQFD, Dans quel monde on vit, Débat Première…).

Depuis l'attentat contre Charlie Hebdo, il tient une chronique hebdomadaire[1], pour Le Soir en ligne. Il va rejoindre le conseil d'administration de la RTBF sur le quota du PTB.

En tant que dramaturge, il collabore régulièrement avec Franco Dragone, notamment sur les spectacles The House of Dancing Water à Macao[2] et The Han Show à Wuhan[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Essais, publications[modifier | modifier le code]

  • Le Serment de Kolvillàg d'Elie Wiesel : une écriture entre le silence et la parole, Louvain-la-Neuve, 1986.
  • Fou de Dieu ou Dieu des fous : l’œuvre tragique d’Elie Wiesel, essai, De Boeck, Bruxelles, 1989.
  • Pourquoi parler d'Auschwitz ?, essai, éditions Les Éperonniers, Bruxelles, 1992.
  • L'Année nouvelle à Louvain-la-Neuve : le Colloque-Festival, L'Année nouvelle, Louvain-la-Neuve, 1994.
  • La vie malgré tout : confessions nouvelles, essai, L’instant même, Québec, 1994 (prix Renaissance de la nouvelle).
  • Le genre de la nouvelle dans le monde francophone au tournant du XXIe siècle, essai, actes du colloque de l’Année nouvelle, du 26 au 28 avril 1994, Canevas, L’instant même, Phi, 1995.
  • Nos Ancêtres les Gaulois, essai, impressions d’écrivains sur la francophonie, Quorum, Ottignies, 1996 (dir.).
  • Au nom du père, de Dieu et d’Auschwitz ; regards littéraires sur des questions contemporaines au travers de l'œuvre d'Elie Wiesel, essai, Peter Lang, Bruxelles, 1997.
  • Histoire de la critique littéraire des XIXe et XXe siècles, essai, Academia-Bruylant, Louvain-la-Neuve, 1998 (dir.).
  • Frédérick Tristan, essai, Le Rocher, 2000.
  • Fiction : l'impossible nécessité. Sur les récifs des sirènes naissent les récits des silènes, essai, Ker Éditions, Ohain, 2013.

Nouvelles, romans, théâtre, divers[modifier | modifier le code]

  • Légendes en attente, nouvelles, L’instant même, Québec, 1993 (prix Franz de Wever).
  • Un jour, ce sera l’aube, roman, Labor, Bruxelles, 1995.
  • Raphael et Laetitia : romansonge, Alfil, Neuvy-le-Roy, France, 1996, réédité par Ker éditions en 2011.
  • La vie oubliée. Nature morte IV, sous le pseudonyme de Baptiste Morgan, roman, éditions Quorum, Gerpinnes, Belgique, 1998.
  • La guerre est quotidienne, nouvelles, éditions Quorum, Gerpinnes, Belgique, 1999.
  • Oubliez Adam Weinberger, roman, éditions Fayard, 2000.
  • Retour à Montechiarro, roman, éditions Fayard, 2001 (prix Victor-Rossel des jeunes 2001).
  • Vae victis, roman, éditions Luc Pire, Le grand Miroir, Bruxelles, 2006.
  • Mon voisin, c'est quelqu'un, sous le pseudonyme de Baptiste Morgan, roman, éditions Fayard, 2002.
  • Requiem vénitien, roman, éditions Fayard, 2003.
  • Les Angéliques, roman, éditions Fayard, 2004.
  • Amour, j'écris ton nom, 23 auteurs belges colorient leur plume, collectif, Éditions Couleur livres, Charleroi, 2006.
  • Alessandro, théâtre, drame en quatre actes, Éd. Asmodée Edern, Ohain, 2006.
  • Les Absentes, roman, éditions Lattès, 2006.
  • Le don de Mala-Léa : David Susskind : l'itinéraire d'un Mensch, biographie romancée, éditions Luc Pire, Le grand Miroir, Bruxelles, 2006.
  • Othello, passeur, avec Yves Vasseur, Les impressions nouvelles, Bruxelles, 2008.
  • La peur du paradis, roman, éditions JC Lattès, 2009.
  • Opera Mundi, avec des photographies d’Emmanuel Crooy, éditions Luc Pire, Le grand Miroir, Bruxelles, 2009.
  • Le mariage de Dominique Hardenne, roman, éditions JC Lattès, 2010 (prix Berheim du roman 2012[4])
  • Nous sommes tous des faits divers, recueil, Ker éditions, Hévillers, 2013.
  • Les Diaboliques, roman, Ker éditions, Hévillers, 2014.
  • Le Miroir des illusions, Les Escales, Paris, 2016.
  • Alma Viva, Ker éditions, Hévillers, 2017.
  • Maramisa, Les Escales, Paris, 2018.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]