Vidéo Gag

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir GAG.

Vidéo Gag
Illustration.
Programme adapté Drapeau des États-Unis America's Funniest Home Videos
Genre Divertissement
Réalisation Didier Froehly
Présentation Olivia Adriaco (septembre 2000-juin 2008)
Sébastien Folin (mars 2003-juin 2008)
Ancienne présentation Bernard Montiel (juillet 1990-février 2003)
Alexandre Debanne (septembre 1990-juin 1996)
Alexandre Delpérier (1996-2000)
Participants Farouk chien de Bernard Montiel
(1990-2003)
Musique Patrick Lemaître (1990-1994)

Khalil Chahine (1994-2008)

Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Nombre de saisons 18
Production
Durée 45 minutes
Production TVR (1990-1994)
Starling (1994-2008)
Diffusion
Diffusion TF1
Date de première diffusion [1]
Date de dernière diffusion
Statut Arrêté
Public conseillé Tout public
Chronologie

Vidéo Gag est une émission de télévision française adaptée du format America's Funniest Home Videos par Jean Bardin, et diffusée sur TF1 du [1] au .

Vidéo Gag est présentée par Bernard Montiel seul, puis à partir du [2] il est accompagné par Alexandre Debanne transfuge de M6 jusqu'au [3]. Debanne est ensuite remplacé par Alexandre Delpérier jusqu'en 2000, lui-même remplacé par Olivia Adriaco. En 2003, à la suite du licenciement de Bernard Montiel, Sébastien Folin reprend la présentation de l'émission avec Olivia Adriaco.

À noter que Farouk, le chien de Bernard Montiel, était présent sur le plateau de l'émission et au générique à partir de septembre 1994.

Historique[modifier | modifier le code]

Le concept est à l'origine une émission japonaise Kato-chan Ken-chan Gokigen TV dans laquelle les téléspectateurs peuvent envoyer leurs vidéos personnelles, et diffusée à partir du sur Tokyo Broadcasting System. Puis America's Funniest Home Videos est développée à la télévision américaine. L'émission a débuté le comme une émission spéciale puis à partir du de manière régulière sur le réseau ABC.

Tandis que TF1 lançait dès le [1] Vidéo Gag, La Cinq programmait dès le - avec moins de succès - Les Mordus de la vidéo, directement adapté de la version québécoise Drôle de vidéo par Guy Cloutier. L'émission était présentée par le duo comique Cherer & Cherer.

Principe[modifier | modifier le code]

Le but de l'émission est de présenter des florilèges d'extraits de vidéos amateurs ayant un caractère comique (principalement des chutes, le ridicule, les fous rires, les courses-poursuites, les vols planés et des coups portés par inadvertance se succèdent), diffusés ensemble par thèmes, avec une musique d'ambiance ou du doublage parodique entre protagonistes.

Les thèmes les plus courants sont les animaux, les enfants, les mariages, les sports, les anniversaires, le bricolage, les personnes âgées, internet, les sorties, les voyages en mer, etc.

À la fin de l'émission, un des extraits est élu meilleur gag de l'émission et le propriétaire de la vidéo reçoit une récompense en argent ou un caméscope.

L'émission s'est arrêtée notamment en raison de la concurrence avec les nombreux sites internet proposant des vidéos du même genre, celle-ci ayant du mal à trouver des vidéos inédites pas déjà vues par le public.

Audiences[modifier | modifier le code]

En plus des émissions hebdomadaires, l'émission était parfois diffusée en prime time, où elle a réuni une audience record le 2 janvier 1998, atteignant 10,7 millions de téléspectateurs[4].

Annexes[modifier | modifier le code]

Autres versions du concept :

Notes et références[modifier | modifier le code]