Vic Firth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Vic Firth
Description de cette image, également commentée ci-après
Vic Firth, ici en 2006
Informations générales
Naissance
Winchester, Massachusetts Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (85 ans)
Boston, Massachusetts Drapeau des États-Unis États-Unis
Instruments batterie, percussions, piano, trombone, clarinette, cornet à pistons, timbales
Années actives 1946-2015
Site officiel www.VicFirth.com

Everett Joseph Firth, plus connu sous le nom de Vic Firth[1], né le à Winchester et mort à Boston le , est un musicien américain, principalement tourné vers la musique classique.

Il est connu pour être le fondateur de la marque du même nom de baguettes, mailloches, balais et tout autre sorte d'accessoires pour batteurs et percussionnistes[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Vic Firth est né en à Winchester dans le Massachusetts (États-Unis). Il a été élevé par ses deux parents, Everett E., joueur de trompette et Rosemary Firth, dans la ville de Sanford, dans le Maine.

Il a obtenu un diplôme dans la Sanford High School[3]. Par l'héritage musical de son père, il commence à jouer du cornet à pistons dès l'âge de 4 ans. Ce n'est que plus tard qu'il s'intéresse aux autres instruments que sont la batterie, les percussions, le piano, le trombone, la clarinette et les timbales. Il s'intéresse également aux arrangements musicaux. Lorsqu'il atteint le lycée à 16 ans, il crée un orchestre composé de 18 personnes.

Everett J. Firth a obtenu une Licence de musique ainsi qu'un doctorat honoris causa au conservatoire de musique de la Nouvelle-Angleterre.

Vic Firth a été le principal joueur de timbales de l'Orchestre symphonique de Boston depuis 1956, jusqu'à ce qu'il arrête en 2002. Lorsqu'il a rejoint cet orchestre, il en était le plus jeune musicien : il avait alors 26 ans.

Everett J. Firth est mort chez lui, à Boston, le , à l'âge de 85 ans[4].

La société Vic Firth[modifier | modifier le code]

Vic Firth
illustration de Vic Firth

Création 1963 à Boston
Fondateurs Everett Joseph "Vic" Firth
Slogan Leading the world one pair at time (mener le monde, une seule paire à la fois)[5]
Siège social Boston
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité accessoires pour instruments de musique
Produits Baguettes de batterie, mailloches pour percussions, balais, pads d'entraînement...
Site web [2]

En 1963, Vic Firth lance sa marque, basée à Boston, destinée à équiper les batteurs du monde entier, avec des produits allant de la simple baguette de batterie aux casques stéréo et atténuateurs, en passant par les pads d'entraînement et les sourdines pour batteries complètes.

Elle compte de nombreux musiciens sous contrat, tels que Steve Gadd, Dave Weckl, John Dolmayan (System of a Down), Keith Moon (The Who), Ray Luzier (Korn), Christoph Schneider (Rammstein), et des dizaines d'autres artistes connus mondialement. Tous ceux ci ont une paire de baguettes Signature.

Selon le site allemand de vente de matériel pour musiciens Thomann, un client sur 35 sur leur site a acheté au moins un article de la marque Vic Firth[6]. Ce site web informe également que 88 produits de la marque de Everett J. Firth sont actuellement les best-sellers dans leur catégorie (à savoir les catégories : Paires de Baguettes 5A, Paires de Balais, Paires de Rods, Maillets pour Timballes, Baguettes / Maillets Combinés, Pads d'Entraînement et Protections Auditives).

Les baguettes 5A American Classic Hickory sont la meilleure vente de la marque, avec 100 000 commandes de clients. C'est la baguette la plus vendue au monde selon le site français Michenaud. Les pages Vic Firth sont les plus visitées du site allemand Thomann, avec pas moins de 300 000 visites en un mois.

La marque a fusionné le avec une autre compagnie du Massachusetts spécialisée dans le matériel à destination des batteurs : la société Zildjian, le premier constructeur mondial de cymbales, fondée en par Avedis Zildjian[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nécrologie sur le site du New York Times
  2. « The History and Development of Vic Firth Inc », Vic Firth (consulté le )
  3. « SHS Hall of Fame: Vic Firth » (consulté le )
  4. « Vic Firth, noted BSO timpanist, drumstick maker, dies at 85 », Boston Globe, (consulté le )
  5. [1]
  6. https://www.thomann.de/fr/vic_firth.html?ref=search_prv_11
  7. (en) « Vic Firth and Zildjian Announce Merger », Halftime Magazine, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]