Via Romana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires (janvier 2014).

Pour améliorer la vérifiabilité de l'article, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page (modifier l'article).

image illustrant une maison d'édition image illustrant une entreprise image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant une maison d'édition et une entreprise française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?).
Les entreprises étant un sujet propice aux controverses, n’oubliez pas d’indiquer dans l’article les éléments qui le rendent admissible.

Via Romana
Repères historiques
Création 2006
Fondée par Benoît Mancheron
Fiche d’identité
Forme juridique SARL
Site web Site officiel

Via Romana est une maison d'édition française, dont le siège est situé à Versailles.


Historique[modifier | modifier le code]

Via Romana a été fondée en 2006 par Benoît Mancheron, et se défini comme un éditeur littéraire français de culture chrétienne.

Présentation[modifier | modifier le code]

Les contes pour la jeunesse y ont leur place avec, par exemple, un Jean de La Varende ou un René Bazin, mais aussi l'histoire et la religion avec des auteurs aussi divers que Jean-Paul Besse, Dominique Venner, Yves Chiron, Gertrud von Le Fort, Jean Madiran ou G. K. Chesterton.

Ni le roman, ni les problèmes de société ne sont oubliés avec les contributions de Jean Raspail, Jean-Claude Martinez, Ghislain de Diesbach[1], ou bien encore Jean-François Chemain[2].

Pour le blog du Monde « Droites extrêmes », il s'agit d'une « maison d'édition traditionaliste »[3].

Quant à Causeur , il a remarqué « l'extraordinaire travail de l'éditeur Via Romana » à l'occasion de la publication de plusieurs livres[4].

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]