Via Romana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Via Romana
Repères historiques
Création 24/05/2006 immatriculation sté
Fondée par Benoît Mancheron
Fiche d’identité
Forme juridique Société à responsabilité limitée

SIREN 490 215 290

Siège social Versailles (France)
Site web via-romana.fr

Via Romana[1] est une maison d'édition française, dont le siège est situé à Versailles[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Via Romana a été fondée en 2006 par Benoît Mancheron, et se définit comme un éditeur littéraire français de culture chrétienne.

Présentation[modifier | modifier le code]

Les contes pour la jeunesse y ont leur place avec, par exemple, un Jean de La Varende ou un René Bazin, mais aussi l'histoire et la religion avec des auteurs aussi divers que Jean-Paul Besse, Dominique Venner, Yves Chiron[3], Gertrud von Le Fort[4], Jean Madiran ou G. K. Chesterton. La poésie, l'essai littéraire et la Nouvelle avec Maurice Bonnet.

Ni le roman, ni les problèmes de société ne sont oubliés avec les contributions de Jean Raspail[5], Jean-Claude Martinez, Ghislain de Diesbach[6], Jean-François Chemain[7] ou Jean-Pierre Cousteau.

Pour le blog du Monde « Droites extrêmes », il s'agit d'une « maison d'édition traditionaliste »[8].

Thomas Morales de Causeur salue « l'extraordinaire travail de l'éditeur Via Romana » à l'occasion de la publication de plusieurs livres[9].

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « fiche entreprise », sur www.societe.com (consulté le 16 juin 2019)
  2. « Via Romana » sur societe.com
  3. Yves Chiron, Fatima : Vérités et légendes, , 248 p. (ISBN 979-10-336-0487-7, lire en ligne), p. 4.
  4. https://www.librairiedialogues.fr/livre/1230203-ecrits-de-resistance-gertrud-von-le-fort-via-romana
  5. https://www.lecteurs.com/livre/la-hache-des-steppes/4098744
  6. Isabelle De Laroque Latour, « "Iphigénie en Thuringe" : un petit bijou de perversité et d'humour, au charme suranné », atlantico.fr, 20 Janvier 2017.
  7. Marie-Noëlle Tranchant, « Jean-François Chemain : à l'école, «une utopie en marche» », lefigaro.fr, 11 mars 2014.
  8. Abel Mestre, Caroline Monnot, « Le FN fait mauvaise pioche pour sa sécurite du 1er-Mai », sur droites-extremes.blog.lemonde.fr, (consulté le 29 janvier 2014)
  9. Thomas Morales, « Perret, l’insubmersible », causeur.fr, .