Valérie Blass

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Valérie Blass
Naissance (50 ans)
Montréal, Québec, Canada
Nationalité Drapeau du Canada Canadienne
Profession

Valérie Blass est une sculptrice canadienne née en 1967 à Montréal.

Son travail a été présenté au Canada et à l'international, incluant des expositions solo à Montréal, Québec, Toronto et Calgary. Elle a également exposé à New York et Istanbul.

Ses œuvres font partie de nombreuses collections publiques et privées, dont le Musée national des beaux-arts du Canada, le Musée des beaux-arts de Montréal, le Musée d’art contemporain de Montréal, le Musée national des beaux-arts du Québec, la Ville de Montréal, la Banque Royale du Canada, la Banque Nationale et la Caisse de dépôt et placement du Québec.

Elle a obtenu une maîtrise en arts visuels et médiatiques de l’Université du Québec à Montréal en 2006.

Elle est représentée par la galerie Parisian Laundry, située à Montréal.

Démarche artistique[modifier | modifier le code]

Le travail de Valérie Blass a été décrit comme appartenant à "la tradition classique de la sculpture figurative", explorant "des territoires entre formes animales, humaines et inanimées, créant d’étranges objets hybrides"[1]. Ses sculptures sont souvent composées à partir d'objets trouvés ordinaires, réassemblés et transformés. Elle travaille avec des matériaux divers, tels que le polystyrène, la pierre, la résine, le cuivre, le plâtre, à partir de techniques variées : moulage, fonte, taille, modelage, impression au laser. Ses sculptures ont également été décrites comme "furieusement drôles et détonantes"[2].

Prix[modifier | modifier le code]

  • 2016 : Prix Ozias-Leduc, Fondation Émile-Nelligan[3]
  • 2012 : Prix Victor-Martyn-Lynch-Staunton du Conseil des arts du Canada et prix de la meilleure exposition muséale, au Gala des arts visuels
  • 2011: Prix de la meilleure exposition-galerie privée, au Gala des arts visuels
  • 2010 : Prix Louis-Comtois de la Ville de Montréal et de l'AGAC[4]
  • 1995 : Prix du département des arts de l'UQAM et prix Hubert-Rousseau[2]

Principales expositions[modifier | modifier le code]

  • 2014, solo, Théâtre d'objets, Parisian Laundry, Montréal, Canada
  • 2013, solo, Parisian Laundry Projects, galerie The Hole, New York, États-Unis
  • 2013, exposition collective, Traces of Life, galerie Wentrup, Berlin, Allemagne
  • 2013, solo, Alberta College of Art + Design, Calgary, Canada
  • 2013, exposition collective, Configurations, Metrotech Center, Brooklyn, dans le cadre du Public Art Fund de New York, États-Unis
  • 2013, solo, Galerie Manâ, Istanbul, Turquie
  • 2012, exposition collective, Oh, Canada – Contemporary Art from North North America, MASS MoCA, North Adams, États-Unis
  • 2012, solo, Musée d'art contemporain, Montréal, Canada
  • 2009, exposition collective, Museum of Contemporary Canadian Art, Toronto
  • 2008, exposition collective, Triennale québécoise tenue au Musée d’art contemporain de Montréal, Canada

Elle a également exposé au Power Plant, Toronto, Canada, à la Blackwood Gallery, Toronto, Canada, et à la Galerie Clark, Montréal, Canada.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]