Jörn-Uwe Fahrenkrog-Petersen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Uwe Fahrenkrog-Petersen)
Uwe Fahrenkrog-Petersen
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (61 ans)
BerlinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Jörn-Uwe Fahrenkrog-PetersenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Instrument
Clavier électronique (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Labels
Genre artistique

Jörn-Uwe Fahrenkrog-Petersen, né à Berlin, est un claviériste et compositeur allemand, connu pour son travail avec le groupe de rock allemand Nena.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a d'abord joué dans un groupe appelé Odessa en 1980 avec le bassiste Jürgen Dehmel puis avec ce dernier rejoint Nena en 1981. Il restera dans le groupe jusqu'à sa séparation en 1987.

Il s'installe alors à New York où il forme le groupe VoodooX (en tant que claviériste et choriste) avec Jean Beauvoir (anciennement de The Plasmatics et Disciples Little Steven's of Soul). Ils sortent un unique album en 1989, The Awakening. A la séparation du groupe, il rentre à Berlin.

En 2001, il compose la bande originale du film Tous les hommes de la Reine et, en 2002, la bande originale du film Igby Goes Down.

Il est également régulièrement dans divers projets de télévision en Allemagne[réf. nécessaire].

En 2006, il produit une partie de l'album de la chanteuse Kim Wilde, Never Say Never, qui atteint le top 20 dans la plupart des pays européens[réf. nécessaire] et, en , rejoint en tant que producteur Thomas Anders du duo allemand Modern Talking. Ils sortent ensemble le single Gigolo le , suivi par l'album Two sorti le .