Urban Hjärne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Urban Hjärne
Urban Hjarne-1849.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Skworitz (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
SuèdeVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Fratrie
Thomas Hiärn (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Gustaf Adolf Hjärne (d)
Erland Fredrik Hjärne (d)
Karl Urban Hjärne (d)
Kristian Henrik Hjärne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de

Urban Hjärne (20 décembre 1641 – 10 mars 1724) est un médecin et écrivain suédois.

Il tente de mettre un terme à l'épisode de chasse aux sorcières qui frappe la Suède de 1668 à 1676. En 1678, il fonde avec le baron Gustaf Soop la première station thermale de Suède : Medevi, sur la rive orientale du Vättern. D'autres fondations suivent, qui lui apportent richesse et renommée. En 1684, il devient le médecin personnel du roi Charles XI.

Hjärne contribue à introduire le genre pastoral dans les lettres suédoises avec son roman autobiographique Stratonice (1668), dans lequel il relate ses amours avec une jeune fille de douze ans[1]. Il est également l'auteur d'une tragédie, Rosimunda, inspirée de la légende de Rosemonde et Alboïn.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Régis Boyer, Histoire des littératures scandinaves, Fayard, 1996, p. 83.

Liens externes[modifier | modifier le code]