Vättern

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vättern
Image illustrative de l’article Vättern
Le Vättern depuis le Omberg
Administration
Pays Drapeau de la Suède Suède
Subdivision JönköpingVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Coordonnées 58° 24′ nord, 14° 36′ est
Superficie 1 900 km2
Longueur 120 km
Largeur 30 km
Périmètre 550 kmVoir et modifier les données sur Wikidata
Altitude 88 m
Profondeur
 · Maximale
 · Moyenne

128 m
41 m
Volume 77 km3
Hydrographie
Bassin versant 6 000 km2
Alimentation Q10498193, Tabergsån (d) et Huskvarna River (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Tributaires Huskvarna River (en), Q10498193, Mjölnaån (d) et Tabergsån (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Émissaire(s) Motala Ström
Durée de rétention 55,9 annéesVoir et modifier les données sur Wikidata
Îles
Île(s) principale(s) île de Visingsö
Géolocalisation sur la carte : comté de Västra Götaland
(Voir situation sur carte : comté de Västra Götaland)
localisation
Géolocalisation sur la carte : Suède
(Voir situation sur carte : Suède)
localisation

Le Vättern, situé au centre de la Suède méridionale, est le second lac de Suède en superficie, après le Vänern.

Géographie[modifier | modifier le code]

Sa superficie est de 1 900 km2, il occupe un volume de 77 km3, sa profondeur moyenne est de 41 m et sa plus grande profondeur de 128 m[1]. Le lac est long de 120 km et large d'environ 30 km.

Carte du Vättern.

Le lac se trouve à une altitude de 88,5 m et se déverse par le Motala Ström qui se jette dans la mer Baltique à Norrköping à environ 120 km du lac. Le lac Vättern est relié au lac Vänern et à la mer Baltique par le canal Göta.

Sur la rive sud se trouve la ville de Jönköping. Sur la rive est se trouve la ville de Vadstena, ville de sainte Brigitte. Au centre du lac, on trouve l'île de Visingsö.

Tourisme et activités[modifier | modifier le code]

Chaque année, au mois de juin, une course cycliste est organisée, qui fait le tour du lac (soit 300 km). La course commence à Motala.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Matti Seppälä, The Physical Geography of Fennoscandia, Oxford University Press, 2005. p. 145