Les Halles (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Halles
Image illustrative de l'article Les Halles (métro de Paris)
Voies et quais de la station,
séparés par un mur porteur ajouré.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 1er
Coordonnées
géographiques
48° 51′ 45″ nord, 2° 20′ 45″ est

Géolocalisation sur la carte : 1er arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 1er arrondissement de Paris)
Les Halles

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Les Halles
Caractéristiques
Transit annuel 15 347 160 (2013)
Historique
Mise en service
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 0109
Ligne(s) (4)
Correspondances
RER Châtelet - Les Halles (RER)(A)(B)(D)
(4)
Précédent Étienne Marcel Châtelet Suivant

Les Halles est une station de la ligne 4 du métro de Paris, située dans le 1er arrondissement de Paris, elle dispose d'un accès rue Rambuteau.

Ouverte en 1908 par la Compagnie du chemin de fer métropolitain de Paris, elle offre alors une desserte des halles de Paris. Depuis le transfert des halles à Rungis et les importantes modification de son environnement proche, elle dessert le quartier des Halles, avec à proximité immédiate le jardin Nelson-Mandela, l'église Saint-Eustache et le Forum des Halles.

C'est aussi une station faisant partie du complexe souterrain du Châtelet, avec des cheminements piétonniers permettant de rejoindre la gare de Châtelet - Les Halles et la station du Châtelet.

Situation sur le réseau[modifier | modifier le code]

Établie en souterrain, la station Les Halles est située sur la ligne 4 du métro de Paris, entre les stations Étienne Marcel (en direction de Porte de Clignancourt) et Châtelet (en direction de Mairie de Montrouge).

Des couloirs et escaliers souterrains permettent de la relier à la station Châtelet et à la gare de Châtelet - Les Halles.

Histoire[modifier | modifier le code]

Première station[modifier | modifier le code]

La station Les Halles est mise en service le , par la Compagnie du chemin de fer métropolitain de Paris, sur la section Porte de Clignancourt – Châtelet qu'elle a ouverte à l'exploitation six jours plutôt, le . Elle est alors située sous la rue qui partageait en deux groupes les douze pavillons formant les Halles de Paris (actuelle allée André-Breton reliant la rue du Pont-Neuf à la rue Montorgueil).

Elle disposait de deux bouches, avec un simple entourage en fer forgé, situées sur le trottoir près de l'église Sainte-Eustache[1], au carrefour de la rue de Turbigo et de la rue Rambuteau[2].

Au moins l'une de ces bouches est toujours présente en septembre 1967[3].

Deuxième station[modifier | modifier le code]

La nouvelle station Les Halles est mise en service le par la Régie autonome des transports parisiens (RATP), lorsqu'elle ouvre à l'exploitation le nouveau tunnel de la ligne 4. Lors de cette ouverture, elle dispose d'une « salle des billets » et d'un « accès à la rue Turbigo ». La « légère translation » de la station (quelques dizaines de mètres vers l'est[4]), décidée dans le cadre des impératifs de l'ensemble du projet concernant ce secteur des Halles, permet des relations piétonnes « très courtes » avec les quais du Réseau express régional d'Île-de-France (RER) de la gare de Châtelet-Les Halles, dès son ouverture le 9 décembre de cette même année[5].

En 2004, elle était la douzième station la plus fréquentée du réseau, avec 12,63 millions d'entrants directs[6].

En 2011, ce sont 13 113 834 utilisateurs qui sont entrés dans la station[7], et en 2013 15 347 160, ce qui la place en huitième position des stations du réseau métropolitain parisien[8].

Services[modifier | modifier le code]

Accès et accueil[modifier | modifier le code]

La station est accessible par une entrée au numéro 230 de la rue Rambuteau et par des couloirs de correspondance avec la gare de Châtelet - Les Halles. Elle dispose d'un espace d'informations avec un comptoir-club qui permet, uniquement par carte bancaire, l'achat de titres de transport magnétiques, de forfaits et de cartes, et est équipée d'automates[9].

Desserte[modifier | modifier le code]

Les Halles est desservie par les rames qui circulent quotidiennement sur la ligne 4, avec une première desserte à h 39 et la dernière desserte à 1 h 03 (h plus tard les nuits des vendredis aux samedis et des samedis aux dimanches).

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Elle permet des correspondances avec les lignes A, B et D du RER sur les quais de la gare de Châtelet-les-Halles directement accessibles par des couloirs piétonniers.

La station, au cœur d'un espace piétonnier, n'est desservie par aucune ligne de bus.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Métropolitain - Métro Paris - Station Les Halles : 288 - PARIS - L'Eglise St-Eustache (carte postale) », sur CPARAMA (consulté le 16 décembre 2016).
  2. « Métropolitain - Métro Paris - Station Les Halles : Paris - Carrefour des Rues Turbigo et de Rambuteau (Ier et II° arrts) (carte postale) », sur CPARAMA (consulté le 16 décembre 2016).
  3. « Bouche du métro des Halles de Paris (photo Dartus, Aimé / INA ) », sur INA,‎ (consulté le 16 décembre 2016)
  4. « Les Halles (plan avec l'ancienne et la nouvelle station) », sur carto-metro (consulté le 16 décembre 2016).
  5. Bernard Plion (ingénieur en chef des ponts et chaussées, directeur technique de la Société anonyme d'économie mixte d'aménagement, de rénovation et de restauration du secteur des halles (SEMAH)), L'opération des Halles, , 75 p. (lire en ligne), p. 18 et 22.
  6. Statistiques 2005 du STIF, page 16.
  7. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr. Consulté le 21 juin 2013.
  8. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr, consulté le 31 août 2014.
  9. « Dans le réseau RATP », sur RATP (consulté le 16 décembre 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]