Turbomeca Artouste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Artouste (homonymie).
Artouste
Vue du moteur
Turbomeca Artouste IIIB.

Constructeur Drapeau : France Turbomeca
Utilisation Alouette II
Alouette III
Caractéristiques
Type Turbomoteur[1]
Longueur 1 814 mm
Diamètre 667 mm
Masse 178 kg
Composants
Compresseur Un étage axial + Un étage centrifuge
Chambre de combustion Annulaire
Turbine Axiale, à 3 étages

Les turbomoteurs Artouste sont des produits de la société française Turbomeca. Ils équipent entre-autres les hélicoptères Alouette II et Alouette III.

Généralités[modifier | modifier le code]

Initialement conçu comme Groupe auxiliaire de puissance, l’Artouste fut rapidement adapté à la propulsion des aéronefs, et trouva sa place comme groupe turbomoteur pour hélicoptères dans les années 1950. L’Artouste est construit sous licence par Bristol Siddeley (en) (anciennement Blackburn Aircraft) au Royaume-Uni, Hindustan Aeronautics Ltd. (HAL) en Inde, et développé par Continental CAE aux États-Unis sous l'appellation Continental T51. Sa puissance est de l'ordre de 400 ch (300 kW)[2].

Versions[modifier | modifier le code]

  • Artouste I
  • Artouste II
  • Artouste IIB
  • Artouste IIC : 500 ch (367,70 kW)[3] ;
  • Artouste IIC6
  • Artouste IIIB : 550 ch (404,47 kW)[3] ;
  • Artouste IIID
  • Continental T51 : Production et développement sous licence de l’Artouste aux États-Unis ;
  • Turbomeca Marcadau : Dérivé turbopropulseur de l’Artouste II, produisant une puissance de 408 ch (300 kW) à travers une boîte à engrenages réducteurs d'un rapport de 2,3 : 1.

Applications[modifier | modifier le code]

Exposition[modifier | modifier le code]

Un Artouste est présenté au public à l’Helicopter Museum (en) de Weston.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Gunston 1989, p. 163
  2. (en) « FAA Type Certificate Data Sheet » [PDF] (consulté le 4 décembre 2016)
  3. a et b (en) Taylor 1962

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]