Tubby Hall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tubby Hall
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 49 ans)
ChicagoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Instrument
Genre artistique

Alfred Hall dit Tubby Hall, né le à Sellers en Louisiane et mort le à Chicago[1], est un batteur de jazz américain.

Alors qu'il est enfant, sa famille s'installe à la Nouvelle Orleans où il commence à jouer de la batterie à l'adolescence[2]. Il est engagé autres par The Eagle Band de Frankie Dusen et pour le Silver Leaf Orchestra avant de partir pour Chicago en 1917, ville alors en expansion où se retrouvent de nombreux Afro-américains[3] et travaille pour Lawrence Duhé (en).

Après un service militaire de deux ans, il s'engage auprès de Carroll Dickerson (en) puis joue dans l'orchestre de Jimmie Noon avec lequel il enregistre en 1936 et 1940, avec Johnny Dodds, King Oliver et Louis Armstrong[2] avec lequel il participe à des enregistrement en 1931 et 1932, et à quelques séquences filmées au début des années 1940[3]. Il n'enregistre pas de disque lui-même bien qu'il dispose de son propre groupe. Son jeu a influencé nombre de batteurs de l'époque, dont Baby Dodds[3].

Tubby a un jeune frère, Ram Hall (en) dit Minor Hall, également batteur à Chicago à partir de 1918[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Tubby Hall », sur discogs.com (consulté le 22 novembre 2016)
  2. a et b (en) Leonard Feather et Ira Gitler, The Biographical Encyclopedia of Jazz, Oxford University Press, , « Hall, Tubby (Alfred) »
  3. a, b et c (de) Timo Ickenroth, « Tubby & Minor Hall: Die Drum-Brüder - Artikel aus dem Archiv », sur sticks.de - Classic Drummers (consulté le 22 novembre 2016)
  4. (en) « About Minor Hall », sur MTV Artists (consulté le 22 novembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]