Tree Rollins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rollins.
Tree Rollins
Image illustrative de l'article Tree Rollins
Fiche d’identité
Nom complet Wayne Monte Rollins
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (62 ans)
Winter Haven, Floride
Taille 2,16 m (7 1)
Poids 107 kg (235 lb)
Surnom Tree
Situation en club
Numéro 30 , 15
Poste Pivot
Carrière universitaire ou amateur
1973-1977 Tigers de Clemson
Draft de la NBA
Année 1977
Position 14e
Franchise Hawks d'Atlanta
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1977-1978
1978-1979
1979-1980
1980-1981
1981-1982
1982-1983
1983-1984
1984-1985
1985-1986
1986-1987
1987-1988
1988-1989
1989-1990
1990-1991
1991-1992
1992-1993
1993-1994
1994-1995
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Cavaliers de Cleveland
Cavaliers de Cleveland
Pistons de Détroit
Rockets de Houston
Rockets de Houston
Magic d'Orlando
Magic d'Orlando
7,6
8,4
8,9
7,0
6,1
7,8
8,6
6,3
5,6
5,4
4,4
2,3
2,6
1,0
2,0
0,7
1,7
1,2
Sélection en équipe nationale **
1975 Drapeau : États-Unis États-Unis
Carrière d’entraîneur
1993-1995
1999-2000
2000-2002
2002-2003
2006-2007
2007-2008
2013-
Magic d'Orlando (assi.)
Wizards de Washington (assi.)
Pacers de l'Indiana (assi.)
Groove de Greenville
Mystics de Washington (assi.)
Mystics de Washington
Sky de Chicago (assi.)

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Wayne Monte « Tree » Rollins (né le , à Winter Haven, Floride) est un ancien joueur américain de basket-ball.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il dispute 18 saisons en National Basketball Association pour les Hawks d'Atlanta, les Cavaliers de Cleveland, les Pistons de Détroit, les Rockets de Houston et le Magic d'Orlando. Il était surnommé Tree. Le pivot de 2,15 m de Clemson est reconnu pour ses capacités défensives, particulièrement au rebond et au contre. Il termine parmi les trois premiers au classement des contreurs à six reprises, finissant en tête lors de la saison 1982-1983. Lors de cette même saison, il est nommé dans la NBA All-Defensive Second Team, puis dans la NBA All-Defensive First Team la saison suivante. Au moment de sa retraite en 1995, il est au 4e rang des meilleurs contreurs de l'histoire de la ligue, derrière Hakeem Olajuwon, Kareem Abdul-Jabbar et Mark Eaton. Il se situe au 7e rang de la ligue au nombre de tirs contrés, avec 2542. Ses 6 750 rebonds en carrière le classe au 89e rang de la ligue. Lors de sa carrière de joueur, Rollins est surnommé « the Intimidator »[1].

Lors de la saison 1994-1995, Rollins est à la fois entraîneur assistant et pivot remplaçant au Orlando Magic. Il est aussi entraîneur de l'équipe disparue des Greenville Groove en NBA Development League[2]. En 2004, il est président et General Manager des Kentucky Colonels, à Louisville.

En 2006, Rollins rejoit l'équipe WNBA des Washington Mystics en tant qu'entraîneur assistant. Le , il est nommé entraîneur par intérim après que Richie Adubato soit parti en début de saison[1]. Rollins led the Mystics to a 17-14 record[1].

Il est le premier athlète de l'histoire à Clemson University à avoir son numéro retiré. Il est le seul joueur de Clemson à avoir réalisé un double/double de moyenne quatre saisons de suite.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]