Tramway touristique de la vallée de la Deûle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tramway touristique de la vallée de la Deûle
Image illustrative de l'article Tramway touristique de la vallée de la Deûle
Motrice 420 de l'ELRT, série 401-435

Pays France
Type d'association Loi 1901
Création 1995
Écartement de voie 1000 mm
Ligne exploitée Marquette - Wambrechies
Site internet http://www.amitram.fr/

Le tramway touristique de la vallée de la Deûle est un tramway à voie métrique qui circule de Marquette à Wambrechies dans le Nord. Il est exploité par l'Association du Musée International des Transports Métropolitains (AMITRAM).

Description[modifier | modifier le code]

La voie métrique est implantée en bordure du canal de la Deûle et commence au pied du "pont Mabille" à Marquette, en direction de Wambrechies.

Après avoir longé la rue de la Deûle pendant environ cinq cents mètres, la ligne passe entre le canal et la remise des tramways "Deûle". Dans cette remise sont stationnés les quatre tramways en service et le locotracteur diesel qui sert à l’entretien du réseau. La voie suit ensuite le chemin de halage en bordure de la Deûle. Au niveau du pont de la rocade se trouve un croisement permettant aux tramways de se croiser.

Après quelques centaines de mètres la ligne pénètre dans Wambrechies au niveau du "S du chemin du Casino". Elle longe le hameau de la Bouverie, et le rail "Vignole" est remplacé par du rail "Broca" dans la chaussée. La voie traverse ensuite la rue du Pont-levis par un passage à niveau et arrive au "Vent de Bise", où est implantée une halte. La voie se dirige ensuite vers la ferme Saint-Chrysole, auparavant dénommée "Ghestem". Cette extension de 800 mètres de la ligne a été ouverte en 2003, comporte un troisième évitement et longe des habitations récentes. La ligne se termine dans la zone du plateau, passant à proximité d’un étang de pêche et décrivant une grande courbe d’accès à la ferme Saint-Chrysole qui est équipée d'un quai central à deux voies.

Entièrement rénovée, la ferme Saint-Chrysole comporte des salles de restaurant et de réceptions.

Tramway touristique de la vallée de la Deûle
Caractéristiques techniques
Schéma de la ligne
KBHFa
Ferme Saint Chrysole
BHF
Vent de Bise
HST
Deûle, dépôt de l'AMITRAM
BHF
Pont Mabille
ENDEe

Projet d'extension[modifier | modifier le code]

Malgré des vols répétés des câbles sur la ligne, l'association, soutenue par les collectivités traversées, envisage de prolonger la ligne touristique vers Quesnoy-sur-Deûle vers le nord et vers le Champ de Mars à Lille vers le sud[1].

Matériel roulant[modifier | modifier le code]

Tramways[modifier | modifier le code]

Image Numéro Type Origine Construction Réforme Longueur Largeur Capacité Observations - Particularités
717[2] Motrice à truck type 700 Compagnie des tramways électriques de Lille et sa banlieue 1931 1961 En état de réforme
877[2] Motrice à truck type 800N Compagnie des tramways électriques de Lille et sa banlieue 1936 1966 Restauré en l'état de fin de carrière
74 Motrice à truck Tramways de Neuchâtel entre 1921 et 1928 9,20 m 2 m 55 places (20 assises, 35 debout)
420 Motrice à bogies type 400 Électrique Lille - Roubaix - Tourcoing 1909 12,225 m 2,100 m 101 places (28 assises, 73 debout )
432 Motrice à bogies type 400 Électrique Lille - Roubaix - Tourcoing 1926 12,225 m 2,100 m 101 places (28 assises, 73 debout )
Blonay-Chamby Basler Verkehrs-Betriebe - 182 - 01.jpg 182 Motrice à truck Chemin de fer-musée Blonay-Chamby, Basler Verkehrs-Betriebe 1926

Autobus[modifier | modifier le code]

Origine Modèle Numéro État
CEN Valenciennes Brossel BL55 149 statique
CGIT Brossel A92 DAR-L/3 247 statique
Brossel A92 DAR-L/4 333 roulant
Brossel BL55 567 ex 367 roulant
Brossel BL55S/2 871 ex 471 statique

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

Sites internet[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]