Toucher thérapeutique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le toucher thérapeutique, ou parfois toucher thérapeutique sans-contact[1], est une technique thérapeutique alternative, créée en 1972 par Dolorès Krieger, et Dora van Gelder Kunz (en)[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Dora van Gelder Kunz était occultiste et guérisseuse intuitive, présidente de la société théosophique des États-Unis de 1975 à 1987, et habituée des communications avec les fées dans Central Park, dont elle fit un livre, The Real World of Fairies (en français : Le vrai monde des fées) en 1977. La James Randi Educational Foundation (JREF) propose depuis plus de quinze ans une somme frôlant puis dépassant le million de dollars à Dolorès Krieger pour montrer l’existence du fameux champ énergétique du toucher thérapeutique. Elle ne répond jamais, et ces refus lui valent de recevoir en 1998, le prix IgNobel en sciences de l’éducation.

Kunz devient le guide spirituel de l’infirmière Dolorès Krieger, qui importe ses « visions » dans le milieu infirmier. Vers 1972, Krieger reçoit l’aide de la Société américaine de théosophie pour développer sa pratique, dans un petit centre de retraite de la Société appelé Pumpkin Hollow Retreat Center dans les collines de Berkshires, état de New York. En 1977, Krieger fonda la Nurse Healers Professional Associates International (NH-PAI) qui encadre la pratique. Un premier ouvrage voit le jour, intitulé Therapeutic Touch : How to Use Your Hands to Help and to Heal (en français : Le toucher thérapeutique : comment utiliser vos mains pour aider et guérir) en 1979. Cette technique connaît, notamment outre-atlantique, un succès important auprès des aides soignants, dû à ses prétentions immenses sur le plan de la santé, inversement corrélées à la durée de formation (environ trois jours)[3],[4],[5],[6].

En 2016, a été créé l'Association Francophone de Toucher Thérapeutique[7] dont l'objet est de promouvoir, en langue française, l'enseignement et la pratique du toucher thérapeutique selon la méthode adaptée de celle de Dolores Krieger et Dora Kunz, développer, diffuser et promouvoir ses bonnes pratiques, méthodes et enseignement au profit du plus grand nombre, rassembler l'ensemble des praticiens exerçant formés au toucher thérapeutique, assurer la recherche et les échanges d'expériences dans ce champ, devenir une référence pour les bénéficiaires, en pratiquant toutes autres actions se rapportant au toucher thérapeutique.

Le nom toucher thérapeutique a également été protégé à l'Inpi par l'Association Francophone de Toucher Thérapeutique[8].

Méthode[modifier | modifier le code]

La méthode présentée par Dora Kunz est orientaliste, et repose sur l'affirmation de l'existence du prãna, version hindouiste du Qi chinois, compris comme souffle vital ou « champ d'énergie ». Selon Kunz et Krieger, quelqu’un d’exercé peut, par imposition des mains et des doigts, sentir l'aura, réajuster ou rééquilibrer le « champ d’énergie » présumé de l'individu, et donc la guérir.

Évaluation scientifique[modifier | modifier le code]

Il n'existe pas d’étude scientifique produite par les fondatrices. L’analyse globale des articles disponibles jusqu’en 1996 pour le National Council Against Health Fraud (NCAHF) par l’infirmière Linda Rosa se conclut ainsi : « plus la structure de l’étude était rigoureuse, plus les analyses statistiques étaient détaillées, et moins il y avait d’évidence d’observation – ou observable – d’un phénomène quelconque » (Rosa, 1996). En 1999, Emily Rosa, neuf ans, devint la plus jeune publiante du Journal of the American Medical Association (JAMA), en réalisant un protocole expérimental en double aveugle sur le toucher thérapeutique qui ne produit aucun élément en faveur de la méthode[9].

En 2006, Owen Hammer et James Underdown du Independent Investigations Group se penchent sur les enseignements divers délivrés aux infirmiers californiens, et présentent leur rapport au California Board of Registered Nursing (CBRN) comprenant une démonstration réfutant la validité du toucher thérapeutique. Le CBRN n'en tient pas compte et ne change absolument rien à ses directives et contenus.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) JA Astin, E Harkness et E Ernst, « The efficacy of "distant healing": A systematic review of randomized trials », Annals of internal medicine, vol. 132, no 11,‎ , p. 903–10 (PMID 10836918, DOI 10.7326/0003-4819-132-11-200006060-00009, lire en ligne [PDF])
  2. (en) Dolores Krieger, « Letters to the editor », Journal of Professional Nursing, vol. 15, no 3,‎ , p. 200–1 (PMID 10377630, DOI 10.1016/S8755-7223(99)80043-X)
  3. (en) Leonard C. Bruno, « Therapeutic touch », Gale Research, (consulté le 7 juin 2007).
  4. (en) Stephen Barrett « Why Therapeutic Touch Should Be Considered Quackery » sur www.quackwatch.com.
  5. Theos-Talk Archives (avril 2005 Message tt00332) « Copie archivée » (version du 21 mai 2009 sur l'Internet Archive)
  6. Denison, Barbara L., « Consumer access to complementary therapies such as Therapeutic Touch (TT) », Kansas Nurse, .
  7. « Journal officiel de la république française. » [PDF]
  8. « Base de marque de l'INPI »
  9. (en) Rosa L, Rosa E, Sarner L, Barrett S, « A close look at therapeutic touch », JAMA, vol. 279, no 13,‎ , p. 1005-10. (PMID 9533499, lire en ligne [html]) modifier

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Richard Monvoisin et Nicolas Pinsault, Tout ce que vous n’avez jamais voulu savoir sur les thérapies manuelles, Saint-Martin-d'Hères (Isère), Presses universitaires de Grenoble (PUG), coll. « Points de vue et débats scientifiques », , 380 p. (ISBN 978-2-7061-1858-6, OCLC 880268020)
  • (en) Robert T. Carroll, Therapeutic Touch - the Skeptic's Dictionary. Copyright, 1994-2009
  • (en) Dora Kunz, The Real World of Fairies (Le vrai monde des fées) (1977)
  • (en) Dolores Krieger, Therapeutic Touch : How to Use Your Hands to Help and to Heal (Le toucher thérapeutique : comment utiliser vos mains pour aider et guérir) (1979)
  • (fr) Dolores Krieger, Le guide du magnétisme, edition "J'ai Lu" - Aventure secrète n°7720
  • (fr) Andrée West, Le toucher thérapeutique, Edition du Roseau, (ISBN 2-89466-055-3) - 2001