Toscolano-Maderno

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Toscolano-Maderno
Une vue de Toscolano-Maderno depuis le Lac de Garde en 2006
Une vue de Toscolano-Maderno depuis le Lac de Garde en 2006
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région de Lombardie Lombardie 
Province Brescia 
Maire Roberto Righettini
2008-2013
Code postal 25088
Code ISTAT 017187
Code cadastral L312
Préfixe tel. 0365
Démographie
Population 8 111 hab. (31-12-2010[1])
Densité 145 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 39′ 00″ nord, 10° 37′ 00″ est
Altitude Min. 86 m
Max. 86 m
Superficie 5 600 ha = 56 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Lombardie

Voir sur la carte administrative de Lombardie
City locator 14.svg
Toscolano-Maderno

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Toscolano-Maderno

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Toscolano-Maderno
Liens
Site web http://www.comune.toscolanomaderno.bs.it/

Toscolano-Maderno est une commune italienne d'environ 7 900 habitants, située dans la province de Brescia dans la région Lombardie, dans le nord de l'Italie.

Lombardia Garda tango7174.jpg

Culture[modifier | modifier le code]

Le peintre baroque vénitien, Andrea Celesti, qui avait un atelier à Brescia, commença à peindre une série de toiles religieuses pour la cathédrale Saints-Pierre-et-Paul à partir de 1688. Il y revient en 1700, pour peindre un Massacre des Innocents dans l'espace situé derrière la façade, puis à nouveau en 1708, afin de peindre le chœur, les Évangélistes dans les lunettes et une Exaltation de l'Eucharistie. Il y mourra en 1712.

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2008 2013 Roberto Righettini PdL -
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Gaino, Cecina, Vigole, Sanico, Bornico, Roina, Maclino

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Gardone Riviera, Gargnano, Torri del Benaco, Vobarno

Personnalités nées à Toscolano-Maderno[modifier | modifier le code]

  • Ugo Locatelli (Toscolano-Maderno, 5 février 1916 – Turin, 28 mai 1993) footballeur italien, champion olympique (1936) et mondial (1938).
  • Osvaldo Cavandoli (Toscolano-Maderno, 1er janvier 1920 - Milan, 3 mars 2007), auteur de bandes dessinées et de dessins animés (La Linea).



Notes et références[modifier | modifier le code]