Toronto French School

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Toronto French School
Image illustrative de l’article Toronto French School
Généralités
Création 1962
Pays Drapeau du Canada Canada
Adresse 306 Lawrence Avenue East
Toronto
Site internet www.tfs.ca
Cadre éducatif
Principal John Godfrey
Population scolaire 1 300
Enseignants 200
Niveau M - 12e année
Langues étudiées Français, Anglais

Fondée le 9 août 1962, la Toronto French School (TFS) est une école indépendante, bilingue, mixte et non-confessionnelle. La Reine du Canada, Élisabeth II, est la mécène officielle de l'institution.

Du Jardin d'éveil (maternelle) à la 10e année, les élèves suivent un programme bilingue basé à la fois sur système éducatif de France et sur celui du Ministère de l'Éducation de l'Ontario. En 11e et 12e année, tous les élèves poursuivent le programme du Baccalauréat international.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Toronto French School est l'œuvre de Harry Giles et de son épouse, Anna Por. Le couple souhaitait former des élèves dans le but d'en faire de bons Canadiens bilingues, et pas uniquement de simples Canadiens anglais. Le 7 septembre 1962, 16 élèves âgés de 3 à 5 ans firent leur rentrée avec pour institutrice Mme Nicole Corbi. Quatre ans après, l'école possédait déjà 6 bâtiments répartis à travers le Grand Toronto. En 1972, la TFS fit l'acquisition de l'ancien Sifton Manor situé à la 318 Lawrence Avenue.

Les diplômés de la Toronto French School rejoignent en général les plus prestigieuses universités nord-américaines et britanniques. Plus rares, certains décident de poursuivre leurs études post-secondaires en France.

Bienfaisance[modifier | modifier le code]

Comme de nombreuses écoles privées, la Toronto French School participe à un certain nombre d'œuvres de bienfaisance tout au long de l'année. La plus célèbre d'entre elles est la Journée Terry Fox.

Programme scolaire[modifier | modifier le code]

Le français est la principale langue d'enseignement de la pré-maternelle à la 10e année. En 11e et 12e année, les élèves ont le choix de poursuivre leur scolarité en anglais ou en français.

Les élèves peuvent également étudier d'autres langues telles que l'espagnol, l'allemand, le latin ou le grec ancien.

À propos des diplômés[modifier | modifier le code]

En 2009, parmi les diplômés de la TFS:

  • 50 % atteignent une moyenne supérieure à 90 % dans 6 de leurs meilleurs cours de 12e année
  • 95 % atteignent une moyenne de 80 % ou plus dans 6 de leurs meilleurs cours de 12e année
  • 55 % décident d'aller dans une université de l'Ontario
  • 23 % décident d'aller dans une université canadienne à l'extérieur de l'Ontario
  • 19 % décident d'aller dans une université américaine
  • 3 % décident d'aller dans une université britannique

En 2011, parmi les diplômés de la TFS:

  • 71 % atteignent une moyenne supérieure à 90 % dans 6 de leurs meilleurs cours de 12e année
  • 100 % atteignent une moyenne de 80 % ou plus dans 6 de leurs meilleurs cours de 12e année
  • 60 % décident d'aller dans une université de l'Ontario
  • 10 % décident d'aller dans une université canadienne à l'extérieur de l'Ontario
  • 12 % décident d'aller dans une université américaine
  • 12 % décident d'aller dans une université britannique
  • 1 % décident d'aller dans une université irlandaise

Anciens élèves notables[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]