Titi (personnage)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Titi (Looney Tunes))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Titi.
Titi
Personnage de fiction apparaissant dans
Looney Tunes.

Une voiture avec la représentation de Titi
Une voiture avec la représentation de Titi

Nom original Tweety Bird
Sexe masculin
Espèce Canari
Cheveux Quelques mèches de plumes sur la tête
Yeux Bleus
Caractéristique Un corps jaune minuscule, de gros pieds orange, un zézaiement important
Adresse Un nid ou une cage dorée dans la maison de Mémé
Entourage Mémé, Hector le bouledogue
Ennemi de Sylvestre le chat (« Grosminet »)

Créé par Bob Clampett
Voix VO (en anglais) : Mel Blanc (1942-1989), Joe Alaskey (depuis 1990), Bob Bergen (Space Jam), Eric Goldberg (Les Looney Tunes passent à l'action), Rob Paulsen (Baby Looney Tunes)
VF : Arlette Thomas), Brigitte Moati, Patricia Legrand voix depuis 1996
Première apparition Histoire de chatons
(A Tale of Two Kitties)
Dernière apparition Looney Tunes Show

Titi (Tweety Bird ou Tweety Pie en version d'origine) est un personnage des Looney Tunes. Créé par Bob Clampett et Friz Freleng en 1942, ce petit canari jaune (mâle) est la proie préférée de Sylvestre le chat dit « Grosminet » (Sylvester en VO).

S'il semble fragile et sans défense, il n'en est pas moins très malin : il sait apitoyer ses amis, d'Hector le bouledogue à Mémé (Granny en VO) en jouant les victimes, bien qu'il soit assez malicieux pour se garder tout seul contre le « vilain rominet » (« bad old putty tat » en anglais), toujours perdant face à ce dernier.

Sa réplique la plus célèbre est « Z'ai cru voir un rominet » (« I tawt I taw a putty tat » (I thought I saw a pussy cat) en anglais). En effet, Titi, doublé depuis 1996 en français par l'actrice Patricia Legrand, zézaye[1].

Son endroit préféré est sa cage dorée.

Identité et personnalité[modifier | modifier le code]

Malgré ses longs cils et sa voix aigüe (que Mel Blanc fournit en version originale), Titi est un mâle. Dans le cartoon Qu'importe le flocon[2], quand Mémé entre dans une pièce où Titi et Grosminet sont installés, elle les appelle « Les garçons ! ». Son espèce est inconnue ; bien qu'il soit souvent dépeint comme un jeune canari, le mot « Titi » est parfois utilisé pour son espèce. Néanmoins, la chanson-titre de Titi et Grosminet mènent l'enquête mentionne explicitement que l'oiseau est un canari. Sa forme suggère plus celle d'un bébé oiseau, qui est ce qu'il était lors de ses premières apparitions (bien que l'aspect « bébé oiseau » ait été utilisé dans quelques dessins plus tard). Les plumes jaunes ont été ajoutées, mais sinon il a conservé la forme de « bébé oiseau ».

Dans ses premières apparitions dans les dessins animés de Bob Clampett, Titi est un personnage très agressif qui fait tout pour déjouer les plans de son antagoniste, il peut même donner un coup de pied à un adversaire déjà perdant. Un de ses moments malveillants les plus notables est dans Titi la terreur. Un chat chasse Titi en « volant » jusqu'à ce qu'il se souvienne que les chats ne peuvent pas voler, ce qui le fait tomber. Titi dit joliment : « Oh, le pauvre minet ! ». Lorsque le chat atterrit sur le sol, avec une voix masculine grave, Titi dit « BOOM ! » et sourit alors malicieusement. Une utilisation similaire de cette voix est dans Histoire de chatons quand Titi, portant un casque de gardien de raid aérien, crie soudainement aux deux chats :« Extinction des feux ! ». Titi a été adouci lorsque Friz Freleng a commencé à diriger les dessins animés de l'oiseau, et encore plus quand Mémé a été introduite, mais parfois Titi montre encore son côté malveillant.

Répliques célèbres[modifier | modifier le code]

La première apparition de Titi (à droite, le chat Catstello) dans Histoire de chatons (A Tale of Two Kitties, 1942)
  • « Z’ai cru voir un rominet ! » (« I tawt I taw a puddy tat! »)
  • « Mais oui, mais oui ! Z’ai bien vu un rominet ! » (« I did ! I did taw a puddy tat ! »)
  • « Messant rominet ! » (« Bad old puddy tat ! »)
  • « Pôv’ rominet ! » (« Poor old puddy tat ! »)
  • « Vilain Rominet !! »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ce qui n'est pas le cas en anglais où il paraît plutôt enrhumé, remplaçant les « s » et les « c » par des « d » et des « t ».
  2. « Song of the Marines - Video Dailymotion », sur Dailymotion (consulté le 10 novembre 2015)