Thierry Amiot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Thierry Amiot
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Instrument

Thierry Amiot, né en 1963, est un trompettiste, arrangeur français et professeur de musique classique et jazz au Conservatoire à rayonnement régional de Lyon puis au conservatoire à rayonnement régional de Marseille.

Biographie[modifier | modifier le code]

Thierry Amiot débute la trompette à l'âge de 5 ans[1]. Il obtient très jeune, le premier prix du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris et il est lauréat de nombreux concours internationaux[1]. Afin de se perfectionner, notamment dans le domaine du jazz, il part aux États-Unis[1].

Il est soliste de l’Opéra de Lyon et se produit à travers le monde entier dans de nombreux groupes de jazz. Il est également membre de l'ensemble de cuivres Hexagone[2] avec, entre autres, Pierre Dutot[2]. Il est régulièrement invité en tant que soliste ou en tant que pédagogue dans des concerts en France[3] mais il donne également des classes de maître et des concerts aux quatre coins du monde (États-Unis, Canada, Russie, Chine, Japon, Brésil…)[1]. Il fait partie des musiciens faisant référence à la fois dans le domaine du jazz[3] et de la musique classique. Il figure parmi les artistes jouant la marque Antoine Courtois[4].

Il est professeur au Conservatoire à rayonnement régional de Lyon[1] puis au Conservatoire à rayonnement régional de Nice. Il enseigne ensuite au conservatoire à rayonnement régional de Marseille[3] et assure la direction du Phocean Jazz Orchestra[5].

Publication[modifier | modifier le code]

  • Initiation à l'improvisation, Paris (International music diffusion, Arpèges, 2003) (BNF 39689727)

Discographie[modifier | modifier le code]

Il participe avec l'ensemble Hexagone aux disques Festif - Cd et Festif 2 - Cd[2].

  • Didier Rimaud, Marcel Godard et Joseph Reveyron, Vêpres de l'immaculée ; Jean Le Baptiste (cantate) – Marcel Godard, orgue ; Les Petits chanteurs de Lyon, dir. Jean-François Duchamp (16 juin 1985, Studio SM 3013995) (BNF 38117587)
  • Fusion Classique Jazz vol. 1 : Thierry Amiot (1re Suite pour Saxophones et Trompettes) ; Pierre-Gérard Verny (Suite Algébrique) (1987, LP Tapg Records C. 70-87)[6]
  • Libertango, arrangement de la composition d'Astor Piazzolla.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e « Thierry Amiot », sur Journal Ventilo (consulté le )
  2. a b et c « Ensemble Hexagone, sa biographie », sur www.edrmartin.com (consulté le )
  3. a b et c « https://www.concertandco.com/artiste/thierry-amiot/billet-concert-50305.htm »
  4. « Thierry AMIOT | Antoine Courtois », sur www.a-courtois.com (consulté le ).
  5. « Biographie PHOCEAN JAZZ ORCHESTRA », sur www.infoconcert.com (consulté le )
  6. (en) Fusion Classique Jazz vol. 1, (1987) sur Discogs

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]