The Ruts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un groupe de musique
Cet article est une ébauche concernant un groupe de musique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

The Ruts / Ruts DC
Description de l'image defaut.svg.
Informations générales
Genre musical Punk rock
Années actives 1977–1983, 2007–à aujourd'hui
Labels People Unite, Virgin, Bohemian, Sosumi
Site officiel www.theruts.co.uk
Composition du groupe
Membres David Ruffy
John "Segs" Jennings
Anciens membres Paul Fox
Malcolm Owen

The Ruts (littéralement « les ornières ») est un groupe de rock anglais formé à Londres en 1976 sous l'influence des groupes punks et de la scène reggae.

Historique[modifier | modifier le code]

Le premier 45 tours du groupe est d'ailleurs sorti sur le label People Unite de Misty In Roots, groupe reggae/dub managé par un activiste reggae du quartier londonien de Southall, Clarence Baker. Après quelques 45 tours et une implication importante dans les festivals « Rock Against Racism », le groupe sort un album culte en 1979 : The Crack, cette fois sous le label Virgin Records. Leurs morceaux les plus célèbres sont Jah War et Babylon's burning, sortis en 1979. Le décès du chanteur Malcolm Owen le d'une overdose d'héroïne[1] mettra fin à la carrière du groupe, qui malgré une poignée de singles, un album posthume (singles, live) intitulé Grin & Bear It et un album principalement instrumental et dub sous le nom de RUTS DC, disparaîtra de la scène, non sans laisser son empreinte sur les musiques métissées qui se développeront dans les années 1980 (Bad Brains, Fishbone, par exemple).

Le groupe reprendra finalement le chemin des salles de concerts et festivals à la faveur du revival de la scène punk britannique dans les années 2000, marquant une pause après le décès de Paul Fox le 21 octobre 2007, chemin qui se poursuit toujours actuellement sous le nom de The Ruts DC avec une grande tournée européenne et britannique (automne 2014 - hiver 2015).

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums
  • The Ruts D.C. Rhythm Collision
Singles
  • 1979: In a Rut / H Eyes (People Unite)
  • 1979: Jah War / I ain't Sophisticated (Virgin)
  • 1979: Something That I Said / Give Youth a Chance (Virgin)
  • 1979: Babylon's Buring / Society (Virgin)
  • 1980: Staring at the Rude Boys / Love in Vain (Virgin)
  • 1980: West One (Shine on Me) / The Crack (Virgin)
  • 1983: Four Tracks EP (Virgin)
  • 1983: Stepping Bondage (Bohemian)
  • 1986: The Peel Session (Strange Fruit)
  • The Ruts D.C. Different View / Formula Eyes 1981
  • The Ruts D.C. Whatever We Do / Push Yourself – Make It Work 1982
  • The Ruts D.C. Weak Heart / Militant / Accusation 1983
  • The Ruts D.C. Stepping Bondage / Lobotomy / Rich Bitch 1983

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mark Blake, PUNK : L'histoire complète, Tournon,‎ (ISBN 978-2351440797 et 235144079X)