The European Fine Art Fair

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

The European Fine Art Fair (TEFAF) est un important et prestigieux salon d'art et d'antiquités organisé depuis 1988 à Maastricht, au MECC (nl).

Il s'agit, à ce jour, de la plus importante foire du monde dans sa catégorie. La 31e édition s'est tenue du 10 au 18 mars 2018 et a considérablement ouvert ses rangs à l'art contemporain[1].

Histoire et évolution[modifier | modifier le code]

Les batiments du MECC qui abritent The European Fine Art Fair.
Stand d'un marchand d'art parisien en 2011.

La TEFAF est associée à une image de haut-de-gamme dans le secteur de l’art et de l'antiquité.

En raison de son succès au fil des années, l'ouverture à de nouveaux exposants, et plus particulièrement aux plus jeunes d'entre eux, est très difficile, compte tenu d'une liste d'attente importante. Afin de remédier à cette situation et à la demande de son président, le comité exécutif de la foire a créé depuis 2008 le TEFAF Showcase, un lieu d'exposition spécial situé dans le hall ouest du MECC et réservé aux jeunes marchands d'art (entre 5 et 10), sélectionnés parmi moins d'une centaine de candidats retenus[2].

L'édition 2008, la 21e, hébergeait 227 marchands d'art, dont six nouveaux, venus de 15 pays. Les œuvres et antiquités exposées avaient une valeur estimée à plus d'un milliard d'euros et retraçaient 5 000 ans d'histoire de l'art. En 2014, la foire accueillait 280 marchands de 20 pays différents et présentaient 30 000 objets d’art pour une fréquentation proche de 70 000 visiteurs. En 2017, le nombre de visiteurs tombait à 71 000, en baisse de 5,6 %. En effet, depuis 2016, elle a lancé une foire de même nature aux États-Unis, TEFAF New York, qui se tient en automne[3]. L'édition 2018 accueille 273 marchands d'art.

On a pu y voir des peintures de grands maîtres anciens comme Rembrandt, Holbein, Cranach, modernes comme Van Gogh, Renoir, Sisley, Monet, ou Picasso mais aussi des artistes contemporains comme Andy Warhol, Damien Hirst, Pierre Soulages ou Jeff Koons.

Une segmentation précise[modifier | modifier le code]

À la TEFAF sont représentées quasi exhaustivement toutes les spécialités, organisées par sections ou départements :

  • TEFAF Pictura : peintures, dessins, estampes
  • TEFAF Ancient Art : archéologie
  • TEFAF Antiques : objets d'art ancien
  • TEFAF Design : mobilier, bijoux
  • TEFAF Paper : livres rares, manuscrits enluminés
  • TEFAF Modern : art moderne et art contemporain
  • TEFAF Tribal : arts premiers

Un vetting rigoureux[modifier | modifier le code]

La TEFAF a mis sur pied un comité d'experts (conservateurs, historiens de l'art, restaurateurs, chercheurs, experts indépendants, marchands) qui inspecte rigoureusement, deux jours avant l'inauguration, l'ensemble des marchandises, afin de déterminer l'objet qui n'a pas sa place ou rectifier les erreurs portées sur les cartels de présentation. Cette procédure d'examen et d'inventaire, appelée vetting, est également utile pour préciser la provenance de certains objets. Si un marchand cumule les fautes ou les oublis, il peut se voir interdire d'exposition l'année suivante[1].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources & références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a et b Le Journal des Arts, 2-15 mars 2018, pp. 29-33.
  2. Communiqué de presse relatif à Showcase, sur le site colonnes.com [PDF]
  3. TEFAF NEW York, site officiel.