The Celibate Rifles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The Celibate Rifles
Pays d'origine Drapeau de l'Australie Australie
Genre musical Punk rock, rock indépendant, garage rock
Années actives Depuis 1979
Labels Hot Records, Festival Records, True Tone, Shock Records
Composition du groupe
Membres Dave Morris
Damien Lovelock
Kent Steedman
Jim Leone
Paul Larsen
Anciens membres Phil Jacquet
Ian Martin
James Darroch
Rudy Morabito
Michael Couvret
Nik Rieth

The Celibate Rifles est un groupe de punk rock australien, originaire de Sydney, en Nouvelle-Galles du Sud. Formé en 1978, le groupe a beaucoup tourné en Amérique et en Europe, tout en réalisant quatorze albums studio. Ian Martin quitte le groupe en 1980 et est remplacé par Damien Lovelock. Il était près de dix ans leurs aînés, mais il a donné aux Rifles un accent beaucoup plus lyrique nécessaires pour l'énergie constante de la bande.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kent Steedman, Dave Morris, Michael Couvret, Phillip Jacquet et Ian Martin forment le groupe en 1979 alors qu'ils étaient encore au lycée à Sydney [1],[2]. Les deux premiers albums seront regroupés sous une compilation par extrait pour l'Europe au doux nom de Mina Mina Mina. Dave Morris et Kent Steedman, les deux piliers du groupe toujours actif depuis 31 ans mais avec une formation changeant quasiment tous les deux ans jusqu'en 1991 ou le groupe restera stable pendant 10 ans, puis un autre changement depuis 2001.

Celibate Rifles sortent l'EP quatre titres, Jacques the Fish en autoproduction en mars 1982. Hot Records les signe en 1983, et rééditent leur premier EP et sortent leur premier album Sideroxylon en mai 1983. Il resteront sur ce label jusqu'au début des années 1990, Dave Morris et Kent Steedman resteront les deux piliers du groupe. La pochette de leur second album sera en fait une déclinaison de traduction du nom du groupe, avec une maîtrise du chant de Damien Lovelock et ce son résolument « australien ». Preuve incontestable d'un groupe de scène : leur live enregistré au CBGB à New York, avec un son lourd entre les Ramones et Radio Birdman.

Les nouveaux singles des Celibate Rifles, Pretty Pictures (octobre 1983) et Merry Xmas Blues (décembre) comprend des morceaux de guitares acoustiques[1]. Avec 14 albums en 31 ans de carrière, et toujours la même veine en concert, Darroch quitte le groupe en 1984 pour former The Eastern Dark. Il meurt deux ans plus tard dans un accident de voiture en mars 1996[3],[4]. Kent Steedman joue avec son compère des Radio Birdman, Rob Younger, dans les New Christs puis avec Crent, et aussi avec Ed Kuepper et ses Saints avec notamment l'album S.L.S.Q. Michael Couvret, lui, joue avec The Lime Spiders puis Voodoo Lust vers 1988.

Paul Larsen quitte The Celibate Rifles pour se joindre à The Screaming Tribesmen en 1990, et Nik Reith le remplace à la batterie[1],[2]. À la fin 1991, le groupe signe avec Festival Records, et publie en mars 1992 un double album, Heaven on a Stick, produit par Rob Younger[1],[2]. Sortent aussi le single Groovin' in the Land of Love (décembre 1991) et le double single 7" Where the Wild Things Are... (mars 1992). Ce dernier fait participer le groupe de hard-rock Hard-Ons. En fin 1992, Hot Records édite en version CD remasterisée les cinq premiers albums live du groupe[5]. Le groupe revient à Hot Records qui publie Yizgarnnoff (en mai 1993) – un second album live – et Sofa – une compilation de 20 chansons (décembre 1993). À la fin 1993, Rieth et Steedman se joignent à Deniz Tek pour enregistrer son album, Outside (1994). Rieth et Steedman tourneront avec The Deniz Tek Group pendant les quelques prochaines années et enregistreront un nouvel album en 1996, Le Bonne Route. En avril 1994, The Celibate Rifles publient Spaceman in a Satin Suit[2]. Le groupe contribue à une reprise de Boys! (What Did the Detective Say?) du groupe The Sports, qui est incluse dans l'EP Eternally Yours ... for Earth Music (août 1994)[1],[6].

En août 2011, The Celibate Rifles joue en tête d'affiche du concert Big Freeze[7].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1983 : Sideroxylon
  • 1984 : The Celibate Rifles (aka 5 Languages)
  • 1986 : The Turgid Miasma of Existence
  • 1987 : Roman Beach Party
  • 1989 : Blind Ear
  • 1992 : Heaven on a Stick
  • 1994 : Spaceman in a Satin Suit
  • 2000 :A Mid-Stream of Consciousness
  • 2004 : Beyond Respect

Compilations[modifier | modifier le code]

  • 1985 : Quintessentially Yours (compilation britannique de Sideroxylon et But Jacques, the Fish?)
  • 1986 : Mina Mina Mina (compilation britannique de Sideroxylon et 5 Languages)
  • 1990 : Platters du Jour (compilation de singles)
  • 1993 : Sofa
  • 1996 : On the Quiet
  • 1997 : Wonderful Life

EP[modifier | modifier le code]

  • 1982 : But Jacques, the Fish?
  • 1986 : The Turgid Miasma of Existence
  • 1988 : Dancing Barefoot
  • 1990 : Wonderful Life

Singles[modifier | modifier le code]

  • 1983 : Pretty Pictures
  • 1983 : Merry Xmas Blues
  • 1984 : Wild Desire
  • 1984 : Sometimes
  • 1985 : 6 Days on the Road
  • 1989 : Johnny
  • 1989 : O Salvation!
  • 1991 : Groovin' in the Land of Love
  • 1992 : Where the Wild Things Are...

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Damien Lovelock – chant (depuis 1980)
  • Kent Steedman – guitare (depuis 1979)
  • Dave Morris – guitare (depuis 1979)
  • Jim Leone – basse (1988–2001, depuis 2011)
  • Paul Larsen - batterie (1986–1991, depuis 2001)

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Michael Couvret – basse (1979-1982, 1984-1986, 2001–2011)
  • Phil Jacquet – batterie (1979-1986)
  • Ian Martin – chant (1979–1980)
  • James Darroch – basse (1982–1984)
  • Rudy Morabito – basse (1986–1988)
  • Nik Rieth – batterie (1991–2001)

Chronologie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) McFarlane, 'The Celibate Rifles'.
  2. a, b, c et d (en) Magnus Holmgren, « The Celibate Rifles »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Australian Rock Database. Passagen (Magnus Holmgren). (consulté le 8 septembre 2012).
  3. (en) Martin C Strong, The Great Indie Discography, Canongate, , 258–9 p. (ISBN 1-84195-335-0).
  4. (en) « Sideroxylon – The Celibate Rifles – Credits », AllMusic, Rovi Corporation (consulté le 8 septembre 2012).
  5. (en) Jayne Margetts et Mike Gee, « Ten years of Hot Records – Australia's Longest Running Independent Record Label », Juke Magazine, Ed Nimmervoll,‎ , p. 6–7.
  6. (en) « Earth Music »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Australian Rock Database. Passagen (Magnus Holmgren) (consulté le 9 septembre 2012).
  7. (en) « The Big Freeze with the Meanies, the Celibate Rifles and More »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Time Out Sydney, Time Out Group, (consulté le 10 septembre 2012).

Liens externes[modifier | modifier le code]