Hard-Ons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The Hard-Ons
Description de cette image, également commentée ci-après
The Hard-Ons.
Informations générales
Surnom Dead Rats, Plebs, The Three Sinners
Pays d'origine Drapeau de l'Australie Australie
Genre musical Punk rock, power pop, punk hardcore
Années actives Depuis 1982
Labels Chatterbox Records, Bad Taste Records, Waterfront Records, Your Choice Records
Site officiel www.hard-ons.net
Composition du groupe
Membres Peter « Blackie » Black
Ray Ahn
Murray Ruse
Keish de Silva
Anciens membres Peter Kostic

Hard-Ons est un groupe de punk rock australien, originaire de Sydney. Ils font partie des groupes ayant le plus de succès en Australie, avec plus de 250 000 ventes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Création et débuts (1981–1994)[modifier | modifier le code]

Leur histoire commence au lycée dans les banlieues de Sydney[1],[2]. En 1981, la première formation du groupe avec Keish de Silva à la guitare et la voix, Peter Black à la guitare et Brendan Creighton à la batterie[1],[3],[4]. En 1982, Creighton part et est remplacé par Ray Ahn à la basse avec de Silva devenant le batteur[1],[3],[4]. Ils jouaient aux fêtes d'anniversaire et aux danses d'école parce qu'ils étaient trop jeunes pour jouer dans les pubs[2]. Le 20 juin 1984, The Hard-Ons jouent leur premier concert à l'hôtel Vulcan dans le centre ville de Sydney[2]. En 1985, le groupe sort un premier EP, Surfin' on My Face, au label ViNiL Records[1],[3]. C'était le commencement d'une série de 17 numéros, un consécutif sur l'Australian Independent Music Charts[1].

Les derniers enregistrements comme Smell My Finger, Dickcheese, Love Is A Battlefield Of Wounded Hearts and Yummy! ont créé la base de leur style : un mélange de pop-punk avec des éléments metal et psychédélique. La groupe montre également leur esprit punk indépendant, avec les membres musiciens qui ont pris délibérément leurs carrières en main : enregistrement, booking et promotion, créant leur propre dessin et design (la plupart du temps fait par Ahn), choisissant des groupes de support et contrôlant même le bureau des marchandises[1],[4]. Tout en étant populaire en Australie, les Hard-Ons se popularisent en Europe, atteignant le top 10 des classements en Espagne et le top 5 en Grèce avec leur album Love is a Battlefield of Wounded Hearts en 1989. Cet album atteint également les top 5 dans le charts du NME. C'étaient seulement le troisième groupe australien après Nick Cave and the Bad Seeds et the Go-Betweens à avoir réalisé cette performance. En 1989, le groupe enregistre un EP avec le groupe britannique Stupids. Deux ans après ils se sont associés à Henry Rollins, et sortent une version de Let There Be Rock. Après la sortie de Too Far Gone en 1993, le groupe annonce qu'il arrête, pour poursuivre des projets différents[1],[2].

Dissolution et retour (depuis 1997)[modifier | modifier le code]

Leur séparation est interrompue par un concert, un EP et un best-of (compilation) en 1997 et 1998[1]. Après This Terrible Place... en 2000, le groupe effectue son premier changement de formation, avec Keish de Silva qui décidera de quitter le groupe. Peter Black prend le rôle du chanteur et Pete Kostic, batteur des groupes de Sydney (Front End Loader/Regurgitator), se joint aux Hard-Ons[4]. Le nouveau trio enregistre Very Exciting! en 2003 leur premier album pour Chatterbox Records.

En 2005, le 21e anniversaire de leur premier concert de pub est célébré par des tournées en Australie et Europe 4 pièces, avec Kostic en batterie et de Silva en chant. Techniquement, il reste seulement trois membres, mais c'est clair que Keish De Silva est toujours proche de son ancien groupe. Des enregistrements ont été faits en 2006 avec des contributions à partir de chacun des quatre membres du groupe (principalement Black, Ahn et Kostic) avec l'intention de sortir un double album de matériel. En fait, ce projet a été sorti en deux parties : plus pop avec Most People Are a Waste of Time (2006), et plus heavy metal Most People are Nicer than Us (2007).

En 2010, les Hard-Ons sortent un nouvel album avec le titre simple Alfalfa Males Once Summer Is Done Conform or Die. En 2012, le groupe réédite ses premiers albums comme contenus bonus avec des chansons inédites. Ils publient en premier lieu un CD de 60 titres intitulé Smell My Finger puis partent en tournée nationale.

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Ray Ahn – basse, chant (1982–1993, depuis 1998)
  • Peter « Blackie » Black – guitare, chant (1982–1993, depuis 1998)
  • Keish de Silva – batterie (1982–1993, 1998–2001), chant (1982–1993, 1998–2001, depuis 2016)
  • Murray Ruse – batterie (depuis 2011)

Ancien membre[modifier | modifier le code]

  • Pete Kostic – batterie (2002–2011)

Chronologie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1986 : Smell My Finger
  • 1987 : Hard-Ons
  • 1987 : Hot for Your Love Baby
  • 1987 : Worst of...
  • 1988 : Dickcheese
  • 1989 : Love Is a Battlefield of Wounded Hearts
  • 1991 : Yummy!
  • 1992 : Dateless Dudes Club
  • 1993 : Too Far Gone
  • 1995 : Your Choice Live Series
  • 2000 : This Terrible Place...
  • 2003 : Very Exciting!
  • 2006 : Most People are a Waste of Time
  • 2007 : Most People are Nicer than Us
  • 2010 : Alfalfa Males Once Summer is Done Conform or Die

EP[modifier | modifier le code]

Title Date
Surfin' On My Face 1985
Surfin' On My Face - (reissue) 1988
No Cheese (Split 10" with The Stupids) 1988
Dull 1991
Where The Wild Things Are (split with The Celibate Rifles) 1992
Love Is A Battlefield Of Wounded Hearts 1989
Test 1994
Yesterday & Today 1999
Hard-Ons/Boom Boom Kid Split! 2002
American Exports (with Neil Hamburger) 2009

Singles[modifier | modifier le code]

Title Date
Girl In The Sweater 1986
By My Side"/"I'll Come Again - (Livin' End Flexidisc) 1986
All Set To Go 1984
Busted" b/w "Suck 'n' Swallow 1987
Just Being With You 1988
Sick Of Being Sick (free giveaway) 1989
Been Had Before (Demo) (Vinyl Solution Giveaway) ?
Where Did She Come From? 1990
Dull 1991
Let There be Rock (with Henry Rollins) 1991
Love Hurts (Munster Magazing Giveaway) ?
She's A Dish 1992
Crazy Crazy Eyes 1993
you Disappointed Me (Allemagne) 1999
Shark's Head (Espagne) 1999
Sunny"/"Scared Of It All (Europe Promo) ?
There Goes One Of The Creeps That Hassled My Girlfriend 2005

Compilations[modifier | modifier le code]

Title Date
Why March When You Can Riot?! 1985
On The Waterfront - Volume Three 1986
Vicious Vinyl 1987
Fuck Or Fuck Off 1987
The Not So Lucky Country 1988
I Could'a Been A Contender 1988
Hard To Beat: 21 Stooges Killers 1989
Hard to Believe: Kiss Covers Compilation 1990
Let's Make The Wiener Kid Sing His Song 1993
A Decade of Rock 1994
Singles 1994
She's A Dish 1994
Rarities 1994
The Best of 1999
Suck 'n' Swallow: 25 Years, 25 Songs 2009

DVD[modifier | modifier le code]

  • 2008 : The Hard-Ons vs. Europe 2007

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g et h (en) McFarlane, 'The Hard-Ons'.
  2. a, b, c et d (en) « Band: Hard Ons – Stories and Highlights from 1982 », Long Way to the Top, Australian Broadcasting Corporation (ABC), (consulté le 28 janvier 2013).
  3. a, b et c (en) Magnus Holmgren, « The Hard-Ons »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Australian Rock Database. Passagen (Magnus Holmgren) (consulté le 28 janvier 2013).
  4. a, b, c et d (en) Jody McGregor, « Hard-ons », AllMusic, Rovi Corporation (consulté le 28 janvier 2013).

Liens externes[modifier | modifier le code]