Thérèse Saint-Julien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Thérèse Saint-Julien
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Œuvres principales
CD Atlas de France (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Thérèse Saint-Julien est une géographe française, spécialiste des villes et des dynamiques territoriales.

Née en 1941, agrégée et docteur d’État ès Lettres et Sciences Humaines, Thérèse Saint-Julien est aujourd’hui professeur émérite à l’Institut de Géographie de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Elle est membre de l’équipe P.A.R.I.S., au sein du laboratoire Géographie-cités (Paris 1/Paris 7/CNRS), dont elle est cofondatrice. Elle fait partie des comités de rédaction de L'Espace géographique et de L'Information géographique.

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

Responsabilités académiques[modifier | modifier le code]

  • Directrice de l'équipe P.A.R.I.S., Unité de Recherche Associée au CNRS URA 1243, 1984 -1991
  • Directrice-Adjoint du département des Sciences de l'Homme et de la Société du CNRS, 1991 -1994
  • Directrice du GDR Libergéo, 2000-2002
  • Directrice adjointe de l’UMR Géographie-cités, 2001-2006

Recherches[modifier | modifier le code]

Ses recherches ont principalement porté sur la géographie des villes et des métropoles, aussi bien sous l'angle des systèmes de villes que du point de vue de l'espace résidentiel, ainsi que sur l'aménagement du territoire, en particulier à l’échelle de la France et de l’Europe. L'analyse spatiale constitue l’un de ces outils de prédilection.

Récemment, ses travaux ont été consacrés à l’émergence de structures territoriales polycentriques à l’échelon européen. Ils ont également porté sur les recompositions des territoires métropolitains. Ainsi, T. Saint-Julien s’est intéressée d’une part, à la division sociale des espaces résidentiels[1], cela à plusieurs échelles, et d’autre part, aux processus de réorganisation fonctionnelle des espaces métropolitains, en lien avec une spécialisation accrue des centres. Paris, l'Île-de-France et le Bassin parisien sont ses terrains privilégiés.

Principaux ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire de l'aménagement du territoire. État des lieux et prospective, avec C. Emelianoff, J.-P. Galland, J.-P. Lacaze, J. Manesse, F. Navarre et S. Wachter (coord.), Paris, Belin, 2009.
  • La métropole parisienne : centralités, inégalités, proximités, avec R. Le Goix (coord.), Belin, 2007.
  • CD-rom Atlas de France, avec Guerino Sillère, 2007.
  • Territoires d'Europe, la différence en partage, avec Violette Rey (coord.), ENS-LSH Editions, 2005.
  • Les interactions spatiales, avec Denise Pumain, Armand Colin, collection Cursus, 2001.
  • Le système des villes européennes, avec Nadine Cattan, Denise Pumain, Céline Rozenblat, Anthropos, collection villes, 1999.
  • Géographie Universelle, tome 2 : France et Europe du Sud, avec Robert Ferras et Denise Pumain, Belin, Paris, 1999.
  • L'analyse spatiale, tome 1 : Les localisations dans l’espace, Armand Colin, collection Cursus, 1997.
  • Urban Networks in Europe, avec Denise Pumain (coord.), John Libbey Eurotext/INED, 1996.
  • Atlas de France, avec Roger Brunet et Franck Auriac (coord.), 14 volumes, Reclus/La documentation française, 1995-2007. Outre la direction de la collection, Thérèse Saint-Julien a participé aux volumes suivants : volume 3. Emplois et entreprises, avec Patrice Caro, 1997 ; volume 9. Industries, avec Patrice Caro et Loïc Grasland, 1998 ; Volume 10. Services et commerces, 1999 ; volume 12. L'espace des villes, avec Denise Pumain, 1995 ; volume 14. Territoire et aménagement, avec Yves Guermond, Emmanuelle Bonerandi et Patricia Cicille, 2001.
  • Villes et auto-organisation, avec Lena Sanders et Denise Pumain, Economica, 1989.
  • La diffusion spatiale des innovations, Reclus, coll. Reclus modes d’emploi, 1985.
  • Croissance industrielle et système urbain, Economica, 1982.
  • Les Dimensions du changement urbain. Évolution des structures socio-économiques du système urbain français de 1954 à 1975, avec Denise Pumain, CNRS éditions, 1978.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir notamment, parmi ses travaux les plus récentes : Les disparités de revenus des ménages franciliens - Analyse de l'évolution entre 1999 et 2007 par François J.-C., Ribardière A., Fleury A., Mathian H., Pavard A., Saint-Julien T., Rapport de recherche http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00737156

Liens externes[modifier | modifier le code]

Quelques publications récentes et faciles d'accès :

Quelques publications scientifiques plus anciennes :