Thérèse-Adèle Husson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Thérèse Adèle Husson (1803-1831) est une écrivaine française du début du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née en 1803 dans une famille de classe moyenne, Thérèse Adèle Husson est devenue aveugle à l'âge de neuf mois des suites de la petite vérole. Le premier Février 1826[1], elle épouse Pierre-François-Victor Foucault, un musicien et mécanicien, ancien élève de l'Institut Royal des jeunes aveugles, qui inventa la première machine à imprimer du braille, le raphigraphe[2],[3]. Le couple a eu deux filles. Thérèse-Adèle Husson est morte le du fait des brûlures causées par l'incendie de son appartement insalubre.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Elle est l'auteure d'une dizaine de romans pour la jeunesse, principalement orientés vers l'éducation catholique. Elle publia par exemple La Juive Convertie, Ou Le Triomphe Du Christianisme, en 1827[4].

Elle est surtout connue pour le texte manuscrit qu'elle dicta à au moins deux scribes différents puis envoya au directeur de l'hospice parisien des Quinze-Vingts en 1825. Selon l'historienne Zina Weygand, qui l'a redécouvert dans les archives de cet établissement, il s'agit du premier ouvrage en langue française écrit par une personne privée de la vue et traitant des relations entre les aveugles et la société, le fait qu'il soit l'œuvre d'une femme le rendant par ailleurs encore plus remarquable[2].

Thérèse Adèle Husson discute notamment dans cet ouvrage des sentiments des femmes aveugles, et de la sensorialité. Elle décrit par exemple l'importance de l'ouïe dans son expérience de vie[2].

Liens externes[modifier | modifier le code]

  1. « Etat civil reconstitué de Paris », sur archives.paris.fr (consulté le 29 octobre 2017), p. 4
  2. a, b et c Zina Weygand, « L'amour aveugle, Blind LoveAbstract », Ethnologie française, vol. 39, no 3,‎ , p. 393–401 (ISSN 0046-2616, lire en ligne)
  3. (en) « Gullickson on Husson, 'Reflections: The Life and Writings of a Young Blind Woman in Post-Revolutionary France' | H-Disability | H-Net », sur networks.h-net.org (consulté le 24 octobre 2017)
  4. « Thérèse-Adèle Foucault (1803-1831) - Auteur - Ressources de la Bibliothèque nationale de France », sur data.bnf.fr (consulté le 24 octobre 2017)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Weygand, Zina. Une jeune aveugle dans la France du XIXe siècle, Éditions Érès, Ramonville Saint-Agne, 2004.