Pierre-François-Victor Foucault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pierre-François-Victor Foucault
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Conjoint

Pierre-François-Victor Foucault (1797-1871) est l'inventeur en 1843 de la première machine à imprimer du braille, le raphigraphe.

Un exemple de raphigraphe

Biographie[modifier | modifier le code]

Elève de l'Institution des Jeunes Aveugles, il épousa Thérèse-Adèle Husson, un auteur aveugle, en 1826[1]. Ce mariage donna naissance à deux filles. Après le décès de sa femme en 1831, des suites d'un incendie, il épouse en 1832 une couturière (voyante), Adélaïde Louise Juteau[2]. Cela lui permet de devenir pensionnaire des Quinze-Vingts (les mariages entre aveugles y étant interdits), ce qui lui donna la possibilité financière de collaborer avec Louis Braille.

Le raphigraphe[modifier | modifier le code]

Son invention reçut une médaille de platine par la Société d'encouragement pour l'industrie nationale, puis présenta son invention à la Grande Exposition de Londres en 1851[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Zina Weygand, Religion et enfermements : XVIIe-XXe siècles, Presses universitaires de Rennes, coll. « Histoire », (ISBN 9782753532298, lire en ligne), p. 203–215
  2. « Etat civil reconstitué de la ville de Paris », sur archives.paris.fr (consulté le 30 octobre 2017), p. 43
  3. (en) C. Michael Mellor, Louis Braille: A Touch of Genius, National Braille Press, (ISBN 9780939173709, lire en ligne)