Terry Virts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Terry W. Virts)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Terry Virts
Image illustrative de l’article Terry Virts

Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Sélection Groupe 18 de la NASA, 2000
Naissance (50 ans)
Baltimore, Maryland
Grade Colonel de l'US Air Force
Durée cumulée des missions 213 j 10 h 48 min
Mission(s) STS-130
Soyouz TMA-15M
Expédition 42
Expédition 43
Insigne(s) STS-130 patch.png Soyuz-TMA-14M-Mission-Patch.png

Terry W. Virts Jr. est un astronaute américain de la NASA né le à Baltimore.

Vols réalisés[modifier | modifier le code]

Terry Virts a reçu une formation de pilote de chasse à l'École de l'air française en 1988 dans le cadre d'un programme d'échange avec l'académie de l'armée de l'air américaine. Il intègre une unité opérationnelle volant sur F-16 en 1992. Il est affecté en Corée et en Allemagne. En 1997, il intègre l'école des pilotes d'essais d'Embry-Riddle et devient pilote d'essais à compter de 1999 jusqu'à sa sélection en tant qu'astronaute par la NASA en 2000. Il a volé 3000 heures sur 40 types d'avions[1].

Carrière à la NASA[modifier | modifier le code]

Virts est sélectionné astronaute en 2000 dans le 18e groupe d'astronautes de la NASA.

Il effectue son premier vol spatial en février 2010 en tant que pilote de la navette spatiale Endeavour pour la mission STS-130.

Terry Virts a participé aux expéditions 42/43, et a été commandant de l'Expédition 43[2]. Le , il a décollé à bord d'un Soyouz russe du cosmodrome de Baïkonour en compagnie de Samantha Cristoforetti (ESA) et Anton Shkaplerov (Roscosomos)[3]. Il est revenu sur Terre après 199 jours passé à bord de l'ISS (Station Spatiale Internationale), le . Son retour était programmé pour mai 2015, mais dû à la perte d'un module Progress, il a dû être reporté au 11 juin. Au cours de cette seconde mission, il a réalisé 3 sorties extravéhiculaires en compagnie de Barry Wilmore pour un total de 19 heures[4].

Il est parti à la retraite en 2016[5].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Ses décorations militaires comprennent la Médaille du mérite, la Médaille de l'air, la Médaille de la réalisation aérienne et la Médaille de la de l'éloge de l'Armée de l'Air.

Publications en tant qu'écrivain[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Joachim Becker, « Astronaut Biography: Terry Virts », sur www.spacefacts.de (consulté le 6 juillet 2018)
  2. (en) A. B. C. News, « Astronaut Hands Over Command of International Space Station », sur ABC News, (consulté le 6 juillet 2018)
  3. (en) « Crew docks at International Space Station », USA TODAY,‎ (lire en ligne)
  4. Joachim Becker, « Terry Virts - EVA experience », sur www.spacefacts.de (consulté le 6 juillet 2018)
  5. (en) Christina Canales, « Veteran Astronaut Terry Virts Retires from NASA », NASA,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]