Terres fédérales

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Possessions du Gouvernement fédéral des États-Unis dans les 50 États, dont les droits souterrains.

Les terres fédérales sont des terres aux États-Unis dont la propriété est celle du gouvernement fédéral, conformément à l'article IV, section 3, alinéa 2 de la Constitution des États-Unis[1]. La plupart de ces terres sont des espaces protégés au titre de parc national, monument national ou forêt nationale.

Histoire[modifier | modifier le code]

Article principal : Public Land Survey System.

Les terres fédérales concernent en un total d'environ 700 millions d'acres (2,83 millions de km²) sur les 2,27 milliards d'acres (9,18 millions de km²) que comptent les États-Unis, soit environ 28 % du total selon le Département de l'Intérieur des États-Unis[2]. Ils se situent surtout à l'ouest du 100e méridien ouest, dans les montagnes Rocheuses : pour information, il s'agit de 76 % de la surface du Nevada, 70 % de l'Utah et 60 % de l'Idaho. Certains mouvements veulent prendre possession de ces terres, ce qui a donné notamment l'épisode de la « rébellion du Sagebrush ».

Terrains appartenant encore à la fédération en 2005, dont la gestion est confiée à différentes agences gouvernementales :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rodgers 2011, p. 100-101.
  2. (en) Eric Lipton et Clifford Krauss, « Giving Reins to the States Over Drilling », The New Tork Times,‎ (lire en ligne, consulté le 28 septembre 2015).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • (en) Paul Rodgers, United States Constitutional Law : An Introduction, McFarland Publishing, , 288 p. (ISBN 9780786459407 et 0786459409). .
  • (en) Ross W. Gorte, Carol Hardy Vincent, Laura A. Hanson et Marc R. Rosenblum, Federal Land Ownership : Overview and Data, Congressional Research Service, , 24 p. (lire en ligne).
  • (en) Carol Hardy Vincent, Laura A. Hanson et Carla N. Argueta, Federal Land Ownership : Overview and Data, Congressional Research Service, , 28 p. (lire en ligne).
  • (en) Randall K. Wilson, America's Public Lands : From Yellowstone to Smokey Bear and Beyond, Lanham, MD, Rowman & Littlefield Publishers, , 334 p. (ISBN 978-1442207981).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]