Bureau of Reclamation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logotype du Bureau of Reclamation

Le Bureau of Reclamation (anciennement le Reclamation Service) est un organisme fondé en 1902 relevant du Département de l'Intérieur des États-Unis et supervise la gestion des ressources en eau, en particulier la surveillance et/ou l'exploitation des dérivations d'eaux, de sa livraison et de son stockage, ainsi que des projets hydroélectriques de production d'électricité construit dans l'ouest des États-Unis.

Actuellement le Bureau of Reclamation reste le premier distributeur d'eau potable des États-Unis, avec plus de 31 millions de foyers desservis, dont un agriculteur de la côte ouest sur 5 pour les eaux d'irrigation, et une surface cultivée de plus de 4 millions d'hectares couvrant 60% de la production américaine de légumes et 25% de sa production en fruits. L’US Bureau of Reclamation est aussi le second producteur d'hydroélectricité dans l'ouest des États-Unis[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Organisation territoriale du Bureau of Reclamation.

Cette administration a été créée comme division de l'Institut d'études géologiques des États-Unis le 17 juin 1902 par le secrétaire d’État américain Ethan A. Hitchcock, en application du Reclamation Act. Elle était chargée d'instruire les projets d'exploitation des eaux souterraines et de surface pour les terrains non-privés à l'ouest des Montagnes Rocheuses, la vente ou la location de territoires fédéraux finançant le Bureau. Le Texas n'ayant pas de terrains fédéraux, il fallut une décision du Congrès (1906) pour donner compétence au Bureau of Reclamation dans cet état.

De 1902 à 1907, ce service instruisit 30 demandes d'exploitation[2]. Alors le secrétariat d'Etat en fit une administration indépendante du Departement des Affaires Interieures. Frederick Haynes Newell en fut le premier directeur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Bureau of Reclamation - About Us » (consulté le 16 février 2016)
  2. D'après Arthur W. Page, The World's Work: A History of Our Time, vol. XV : The Real Conquest of the West -The Work of the United States Reclamation Service, , p. 9691–9704

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :