Terraillon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Terraillon

Création 1908
Dates clés
  • 1942 : Première production de balances culinaires
  • 1950 : Première production de pèse-personnes
  • 1981 : Rachat par le groupe Bernard Tapie
  • 1999 : Rachat par le groupe d'investissement irlandais Hibernia
  • 2001 : Rachat par Measurement Specialities
  • 2003 : Rachat par Fooktin
  • 2013 : Premier pèse-personne connecté
Fondateurs Lucien Terraillon
Forme juridique Société par actions simplifiées
Slogan Le bien-être précisément
Siège social Drapeau de la France Croissy-sur-Seine (France)
Direction Didier Bollé (CEO)
Véronique Bioret (CFO)
Cédric Dubois (Director R&D and quality)
Activité Commerce de gros (commerce interentreprises) de fournitures et équipements divers pour le commerce et les services
Effectif 50 salariés
Site web www.terraillon.fr

Fondé en 1908 et présent à l’exportation, Terraillon est l’un des leaders européen[1] des marchés des pèse-personnes et des balances culinaires. Depuis 2012, la marque crée des produits "intelligents" et "connectés" notamment à travers l’application mobile « Wellness Coach » lancée en 2014.

Historique[modifier | modifier le code]

Publicité Lucien Terraillon vers 1922.

En 1908, Lucien Terraillon et Joseph Petitjean achètent la manufacture d'horlogerie monumentale de Paul Odobey à Morez. En 1921 l'entreprise dirigée par Lucien Terraillon est transférée à Perrigny.

Terraillon fait son entrée sur le marché des appareils de pesage dans les années 1940, à l’initiative de Charles Terraillon, fils du fondateur. Un pari gagnant, puisque dès les années 1970, le Groupe devient un acteur incontournable de la métrologie.

Puis l’histoire de la marque devient mouvementée avec l’ouverture du marché européen qui entraine le rachat de la société par Bernard Tapie[2]. En vingt ans, trois actionnaires se succèdent jusqu’à l’arrivée du groupe hongkongais Fook Tin Technologies, spécialiste des appareils de pesage domestiques et industriels depuis 40 ans[réf. nécessaire], qui assure la pérennité de Terraillon[réf. nécessaire]. En 2012, le marché du pesage est très concentré en France[réf. nécessaire]. Terraillon y est leader avec presque 40% de parts de marché pour le marché du pèse-personne et 25% pour celui de la balance culinaire[réf. souhaitée]. Les marques de distributeurs gagnent du terrain[travail inédit ?], mais Terraillon continue à acquérir des parts de marché avec un indice prix de 10 à 20 points supérieur au marché selon GfK[3].

Innovations[modifier | modifier le code]

Terraillon a reçu des prix internationaux pour récompenser le design et le caractère innovant de ses produits : Janus de l’Industrie 2000, 2006 et 2014[4], Red Dot Design Award 2006[5], IF Award 2006, 2008 et 2009 (prix allemand du design)[6], Gold Design Award 2006 ou encore le Grand Prix de l’Innovation de la Foire de Paris 2005[7].

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. MV, « Neomag - Didier Bollé - Le Grand Entretien », sur Neomag (consulté le 27 mars 2017)
  2. Prisma Media, « Tapie manager, un bilan qui fait peur », sur Capital.fr (consulté le 24 mars 2017)
  3. Elsa Bembaron, « Terraillon s'offre une deuxième jeunesse, connectée », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne)
  4. « Le Janus de l’industrie pour Terraillon », sur neo-domo.fr (consulté le 24 mars 2017)
  5. univers habitat, « marché Blanc Brun > Terraillon lauréat du Janus de l'Industrie », Univers Habitat, {{Article}} : paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne)
  6. « CES 2017: Terraillon will launch HOMNI and showcase their complete wellness line », sur Benzinga (consulté le 24 mars 2017)
  7. « Bricomag - 21e Medpi : Fin de l’ère de l’image, l’an 1 des objets connectés », sur www.bricomag-media.com (consulté le 24 mars 2017)