Temecula (Californie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Temecula.
Temecula
Temecula City Hall.jpg

L’hôtel de ville.

Géographie
Pays
État
Comté
Partie de
Superficie
96,55 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
310 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Riverside County California Incorporated and Unincorporated areas Temecula Highlighted.svg
Démographie
Population
100 097 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
1 036,8 hab./km2 ()
Histoire
Fondation
Identifiants
Code postal
92589–92593Voir et modifier les données sur Wikidata
Code FIPS
06-78120Voir et modifier les données sur Wikidata
GNIS
Indicatif téléphonique
951Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Temecula est une municipalité américaine du comté de Riverside en Californie située à l'extrême sud-est du Grand Los Angeles. Lors du recensement de 2010, sa population s’élevait à 100 097 habitants, répartie sur un territoire de 78 km2.

Histoire[modifier | modifier le code]

Temecula a été fondée en 1859, mais son histoire remonte à un village d'indiens enregistré pour la première fois en 1797 par le père franciscain Juan Norberto de Santiago.

En 1845, alors que la Californie fait toujours partie du Mexique, Temecula Ranch est la première installation cartographiée. La ville grandit au XIXe siècle avec l'établissement d'un bureau de poste sur la liaison postale entre Saint Louis (Missouri) et San Francisco (Californie).

En 1882, le gouvernement établit la réserve indienne de Pechanga à quelques kilomètres au sud de Temecula.

Au XXe siècle la vie à Temecula est dominée par l'élevage et le marché de bovins. Restée très rurale jusqu'aux années 1980, l'urbanisation et l'industrialisation de Temecula commence avec la construction de l'autoroute I-15 reliant le Grand Los Angeles et San Diego.

Depuis les années 1980 la ville profite de sa proximité avec l'agglomération de Los Angeles et diversifie son économie dans le commerce, l'industrie légère et l'alimentaire.

En 1989 le développement immobilier connu sous le nom de Rancho California prédomine et finalement absorbe le vieux Temecula. La même année l'agglomération obtient les droits de cité et adopte le nom de Temecula.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville est voisine de la commune de Murrieta (Californie) au nord et de la réserve indienne de Pechanga au sud.

Selon le bureau du recensement des États-Unis, Temecula a une superficie totale de 78,13 km2, dont 78,09 km2 de terre et 0,042 km2 d'eau (0,05 %).

Climat[modifier | modifier le code]

Relevés des précipitations Relevé météorologique de Temecula
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 4,7 5,6 7,2 8,7 11,7 13,6 16,4 16,4 14,9 11,6 7,2 4,3 10,2
Température maximale moyenne (°C) 20,8 19,8 21,9 22,7 25,5 28,3 32,2 33 32,1 27,5 23,8 20,3 25,8
Précipitations (mm) 65,8 94 28,7 22,9 6,4 0,8 2 1,3 1,8 23,9 33,8 78 359,2
Source : weathercurrents.com[1]
Diagramme climatique
J F M A M J J A S O N D
 
 
 
20,8
4,7
65,8
 
 
 
19,8
5,6
94
 
 
 
21,9
7,2
28,7
 
 
 
22,7
8,7
22,9
 
 
 
25,5
11,7
6,4
 
 
 
28,3
13,6
0,8
 
 
 
32,2
16,4
2
 
 
 
33
16,4
1,3
 
 
 
32,1
14,9
1,8
 
 
 
27,5
11,6
23,9
 
 
 
23,8
7,2
33,8
 
 
 
20,3
4,3
78
Moyennes : • Temp. maxi et mini °C • Précipitation mm

Économie[modifier | modifier le code]

Parmi les plus importantes entreprises on trouve :

  • Abbott Laboratories, un laboratoire pharmaceutique
  • Hexfet America, un fabricant de semi-conducteurs
  • Outdoor Channel, une chaîne de télévision câblée
  • Kaiser Land Development Company, un promoteur immobilier
  • Pechanga Resort and Casino, un complexe hôtelier avec casino

Le plus grand employeur est le Temecula Valley School District (enseignement public) avec quelque 2.800 salariés.

Sur la commune de Temecula se trouve la région de production viticole de Temecula Valley.

Jumelages[modifier | modifier le code]

La ville de Temecula est jumelée avec [2]:

Célébrités[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Le premier épisode (1966) de la série télévisée américaine Les Envahisseurs a été tourné en partie à Temecula. On y reconnait en particulier l'hotel "Palomar", toujours en activité.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Loretta Barnett et Rebecca Farnbach, Temecula, Arcadia Publishing, 2006, (ISBN 0-7385-3095-6)
  • Phil Brigandi, Temecula : At the Crossroads of History, Heritage Media Corporation, 1999, (ISBN 1-886483-14-0)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Temecula California Climate Summary », sur weathercurrents.com (consulté le 6 juin 2011)
  2. (en) « Temecula's Sister Cities », sur temeculasistercityassociation.org

Liens externes[modifier | modifier le code]