Taille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article ayant un titre homophone, voir Thaï.
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

Le mot taille a plusieurs acceptions.

Coupe[modifier | modifier le code]

L'action de couper, de soustraire de la matière.

  • La taille, en arboriculture, est l'action de supprimer des branches à des plantes.
  • La taille est une activité pratiquée en taille de pierre et en sculpture.
  • La taille à facettes, l'un des critères fondamentaux des pierres précieuses, détermine l'organisation des facettes et l'aspect extérieur de la pierre. Outre l'aspect purement esthétique, la taille permet d'identifier de manière plus ou moins fiable l'époque à laquelle la pierre a été travaillée.
  • La taille, en construction, est la coupe, la division d'un corps, en lui retranchant certaines parties avec art et proportion pour lui donner une forme quelconque[1]. La taille de pierre désigne les techniques mises en œuvre pour donner à un bloc de pierre de taille une forme géométrique.

En construction, les termes suivants sont associés à la taille.

  • Tailler, l'action de couper, d'équarrir une pierre suivant les mesures et proportions voulues par la place qu'elle doit occuper.
  • Taillant, partie aiguë et déliée d'un outil ou instrument tranchant.
  • Tailleur de pierre, celui qui taille, qui façonne les pierres après qu'elles ont été tracées par l'appareilleur. Il a pour outils le têtu, la masse, la pioche, la boucharde, la laye ou le marteau bretelé, le riflard, l'équerre, la fausse équerre, la ripe, le ciseau, et enfin le maillet.
  • Tailloir, morceau de pierre parfaitement carré qui couronne et sert comme de couvercle aux vases ou tambours des chapiteaux des colonnes et pilastres. Pour tous les chapiteaux, excepté celui du toscan, il est orné de moulures ; lorsqu'il n'en a point, on le nomme plinthe ou abaque.

Grandeur[modifier | modifier le code]

La grandeur ou grosseur d'un objet naturel ou construit ou d'un être vivant :

Anatomie[modifier | modifier le code]

Anatomie humaine[modifier | modifier le code]

Anatomie du cheval[modifier | modifier le code]

  • La taille désigne la hauteur au garrot.

Impôt[modifier | modifier le code]

Autres définitions[modifier | modifier le code]

  • On appelle arme de taille une arme dont on utilise le tranchant.
  • L'opération de la taille était autrefois une opération chirurgicale hasardeuse, douloureuse, souvent mortelle, par laquelle on tentait d'extraire de la vessie les calculs urinaires.
  • La taille est aussi l'action de critiquer quelqu'un, en général à son insu. Cet emploi de la locution tailler en pièces (wiktionnaire) n'est cependant pas dans le dictionnaire et correspond à un niveau de langue familier.
  • La taille était en musique, à l'époque baroque (ca. 1600-1750), la partie vocale intermédiaire entre la haute-contre et le dessus, et la basse. La voix de taille était la voix de ténor : la haute-taille était un ténor aigu proche de la haute-contre, la basse-taille était un ténor grave. Plus tard, au XIXe siècle, le sens de basse-taille se modifia pour désigner la voix de basse profonde qu'on appelait auparavant basse-contre.
  • La taille (jeu du loup) est un jeu de poursuite où le joueur désigné doit réussir à toucher quelqu'un pour lui donner la taille.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Définitions issues de J. M. Morisot, Tableaux détaillés des prix de tous les ouvrages du bâtiment, Carilian, 1814.