Tabac indien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le tabac indien (Lobelia inflata) est une plante herbacée originaire de l'est de l'Amérique du Nord parfois utilisée comme substitut du tabac.

Répartition[modifier | modifier le code]

On la trouve depuis le sud-est du Canada (Nouvelle-Écosse au sud de l'Ontario) à travers l'est des États-Unis jusqu'à l'Alabama et à l'ouest le Kansas ainsi que dans les forêts tropicales humides.

Description[modifier | modifier le code]

Lobelia inflata fleur

Il s'agit d'une plante herbacée annuelle ou bisannuelle de 15 à 100 cm de hauteur, avec des tiges portant de minuscules poils.

Ses feuilles font généralement environ 8 cm de long et sont ovales et dentées.

Les fleurs violettes sont teintées de jaune à l'intérieur et apparaissent habituellement dans le milieu de l'été et continuent à fleurir en automne.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Lobelia inflata est connue comme plante de remplacement du tabac. La lobéline - un des alcaloïdes de type pipéridine contenu dans la lobélia - agit chimiquement comme la nicotine mais sans induire d'addiction. C'est une des principales plantes prescrites en phytothérapie pour se sevrer du tabac[1].

Principaux effets[1] :

Principaux constituants[1] :

  • alcaloïdes de type pipéridine (principalement la lobéline)
  • acides carboxyliques

Voies d'administration[1] :

  • externe : pour traiter les entorses et les problèmes de dos d'origine musculaire
  • interne (par voie orale)

Utilisée à fortes doses lors de rites pratiqués par certains Indiens d'Amérique du Nord, elle a des pouvoirs enthéogènes.

Cette plante possède un léger effet euphorisant si ingurgitée en tisane.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Encyclopédie des plantes médicinales. Éditions Larousse

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]