Système quinaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les mathématiques
Cet article est une ébauche concernant les mathématiques.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Un système quinaire est un système de numération de base cinq. Une notation positionnelle quinaire utiliserait[incompréhensible] cinq chiffres correspondant à 0, 1, 2, 3, 4 pour représenter n'importe quel entier naturel. Cinq fut vraisemblablement une base très commode parmi les premières cultures[évasif] car les humains possèdent cinq doigts sur chaque main.

Les ethnies est-africaine Luo du Kenya et les Yoruba du Nigeria ainsi que les ethnies Manjaques en Guinée-Bissau et Wolof au Sénégal utilisent encore la base cinq. Le système décimal a prévalu dans la plupart des langues africaines puis la conversion s'est opérée soit par l'emprunt de noms de nombres à d'autres langues (exemple : emprunts du swahili à l'arabe), soit par la combinaison de la base décimale avec la sous-base quinaire (exemple : le chichewa).[réf. nécessaire]

Les notations en chiffres romains utilisent une sous-base quinaire, (V, L, D) superposée sur une base décimale ([I, ] X, C, M).

Le système de numération maya utilise une sous-base quinaire, superposée à une base vicésimale.


(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Quinary » (voir la liste des auteurs).