Sylvie Fréchette (alpiniste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fréchette et Sylvie Fréchette.
Sylvie Fréchette

Pas d'image ? Cliquez ici

Biographie
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance (53 ans),
Val d'Or, Québec, Canada
Carrière
Discipline(s) alpinisme
Période active 2004 à aujourd'hui
Ascension(s) notable(s) Aconcagua, Kilimandjaro, Nevado Pisco, Elbrous, Iliniza Norte, mont Blanc, Rucu Pichincha, Imbabura, Fuya Fuya, Cubilche
Plus haut sommet Everest
Autre(s) activité(s) conférencière

Sylvie Fréchette, née le à Val-d'Or, en Abitibi-Témiscamingue, est une alpiniste et conférencière canadienne. Elle est également femme d'affaires, coach de vie et écrivaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sylvie Fréchette est née le à Val-d'Or, en Abitibi-Témiscamingue.

Le , elle devient la 5e Canadienne à atteindre le sommet de l’Everest[1] et la deuxième Québécoise. Elle est la première canadienne chef d’expédition sur l’Everest et première mère canadienne[pertinence contestée][2] à en avoir réussi l'ascension.

Sa jumelle Nicole est décédée le 24 décembre 1964.[pertinence contestée]

Ascensions notables[modifier | modifier le code]

Sylvie Fréchette a gravi des sommets en Amérique du Sud et en Asie.

  • Kilimandjaro (5 892 m), au sommet le 2 novembre 2005.
  • Elle a une suivi une formation d’alpinisme intensive de 12 semaines consécutives appelée « Canada-New-Zealand Mountain skills semester » de décembre 2005 à avril 2006, avec Yamuska Mountain Adventures. Les 6 semaines en Nouvelle-Zélande ont été réalisées en association avec des guides du Aoraki/Mont Cook.
  • Tentative sur l'Aconcagua 2006 (30 novembre-19 décembre 2006)[3].
  • Everest (objectif atteindre le camp II (2 avril-1er mai 2007).
  • Everest (objectif sommet) 24 mars-1er juin 2008, au sommet le 21 mai 2008[4],[5],[6],[7],[8],[9],[10],[11],[12],[13],[14],[15],[16],[17],[18],[19],[20],[21],[22].
  • Nevado Pisco (en) (5 760 m, Pérou), le 16 juillet 2009 et tentative sur le mont Alpamayo (5 947 m) ; pour les deux montagnes : 10-31 juillet 2009.
  • Mont Elbrous (5 642 m) 18-29 juillet 2010, au sommet le 26 juillet 2010.
  • Deuxième tentative sur l'Aconcagua (6 962 m) (25 décembre 2010-12 janvier 2011).
  • Chef d'expédition sur le mont Blanc (4 809 m), 24 juillet- 6 août 2011, au sommet le 2 août 2011.
  • Mont Aconcagua (28 décembre 2011-18 janvier 2012), sommet atteint le 13 janvier 2012[3].
  • 19 mai 2014 : sommet du volcan Fuya Fuya (4 294 m).
  • 20 mai 2014 : sommet du volcan Cubilche (3 826 m).
  • 22 mai 2014 : sommet du volcan Imbabura (4 630 m).
  • 23 mai 2014 : sommet du volcan Rucu Pichincha (4 696 m).
  • 24 mai 2014 : sommet du volcan Iliniza Norte (5 116 m).
  • 26 mai 2014 : tentative au Cotopaxi (5 897 m).
  • 29 mai 2014 : tentative au Chimborazo (6 310 m).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sylvie Fréchette, Une mère au sommet de l’Everest. Plus qu’une histoire d’escalade, Éditions La Semaine, 2009, 250 p. (ISBN 978-2-923501-79-6)[23],[24]

Mentions Honorifiques[modifier | modifier le code]

  • Finaliste au YWCA pour le titre de « Femme de mérite 2009 », catégorie « sports »[25].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Ascents - Everest (PDF) », sur 8000ers, (consulté le 10 septembre 2014)
  2. « Première mère canadienne au sommet de l'Everest », sur Le Messager LaSalle, (consulté le 10 septembre 2014)
  3. a et b « Sylvie Fréchette grimpe l'Aconcagua », sur NRJ Val d'Or 102,7, (consulté le 10 septembre 2014)
  4. « Sylvie Fréchette tentera d'atteindre le sommet de l'Everest », sur l'Écho Abitibien, (consulté le 10 septembre 2014)
  5. « Un voyage de repérage en 2007 », sur Québec Hebdo, (consulté le 10 septembre 2014)
  6. « À quelques jours du camp de base », sur Québec Hebdo, (consulté le 10 septembre 2014)
  7. « À l'assaut des cascades de glace de Khumbu », sur Québec Hebdo, (consulté le 10 septembre 2014)
  8. « À la merci de la tempête politique », sur Québec Hebdo, (consulté le 10 septembre 2014)
  9. « Sylvie Fréchette pourra reprendre son ascension », sur Québec Hebdo, (consulté le 10 septembre 2014)
  10. « Sylvie Fréchette est en route vers le sommet de l'Everest », sur Québec Hebdo, (consulté le 10 septembre 2014)
  11. « Mont Everest | Une Québécoise pourrait atteindre le sommet », sur TVA Nouvelles, (consulté le 10 septembre 2014)
  12. « Mont Everest | Une Québécoise atteint le sommet », sur TVA Nouvelles, (consulté le 10 septembre 2014)
  13. « Défi relevé », sur Société Radio-Canada, (consulté le 10 septembre 2014)
  14. « Mission accomplie pour Sylvie Fréchette », sur Québec Hebdo, (consulté le 10 septembre 2014)
  15. « Après sa conquête de l'Everest | Retour triomphal pour Sylvie Fréchette », sur TVA Nouvelles, (consulté le 10 septembre 2014)
  16. « Retour émouvant », sur Société Radio-Canada, (consulté le 10 septembre 2014)
  17. « Vaincre l'Everest | L’entrevue avec l’alpiniste Sylvie Fréchette », sur ICI RDI, (consulté le 10 septembre 2014)
  18. « Sylvie Fréchette accueillie en véritable héroïne », sur Québec Hebdo, (consulté le 10 septembre 2014)
  19. « S’entraîner comme un pro », sur ESPACES, (consulté le 10 septembre 2014)
  20. « Sylvie Fréchette a failli mourir avant d'atteindre le sommet de l'Everest », sur La Presse (Montréal) & Le Soleil (Québec), (consulté le 10 septembre 2014)
  21. « Femmes alpinistes: une lente ascension », sur La Presse (Montréal) & Le Soleil (Québec), (consulté le 10 septembre 2014)
  22. « Pourquoi l'aventure? », sur ESPACES, (consulté le 10 septembre 2014)
  23. « Après l'Everest, sa biographie », sur Le Journal de Québec, (consulté le 10 septembre 2014)
  24. « Sylvie Fréchette au sommet de l'Everest », sur La Presse (Montréal), (consulté le 10 septembre 2014)
  25. « Les finalistes de Femmes de mérite 2009 », sur Québec Hebdo, (consulté le 10 septembre 2014)