Sylvain Urfer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le père Sylvain Urfer, né en 1941 à Mulhouse, est un père jésuite, un enseignant et un écrivain français vivant à Madagascar depuis 1974.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Mulhouse en 1941, Urfer est diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, Sylvain Urfer vit à Madagascar, depuis 1974. Pendant 25 ans, de 1980 en 2005, il a été curé d’Anosibe, paroisse d'un des quartiers les plus pauvres d’Antananarivo, la Capitale de Madagascar et situé au sud-ouest de celle-ci[1]. Il a soulagé, tant bien que mal, les souffrances des pauvres, à travers l’ADA (Association pour le Développement d'Anosibe, qui organise des activités sociales et parascolaires pour les élèves)[2].

Enseignant et écrivain, observateur de la vie politique et sociale malgache, en 1989, il a fondé le chrétien Centre Foi et Justice (groupe de recherche sur Madagascar)[3], qui abrite une bibliothèque et un centre d'études, à Antananarivo. Il est actuellement le directeur des éditions catholiques "Foi et Justice" à Madagascar[4].

Il est membre fondateur du SeFaFi (Observatoire de la vie publique), organisme connu pour ses prises de position dans le domaine politique et social, en particulier contre la corruption des hommes politiques à Madagascar[5]. Ce cercle de réflexion publie des communiqués souvent très critiques sur la vie politique malgache[6],[7].

Il a été expulsé le 11 mai 2007 par l'ex-président Marc Ravalomanana, à cause de ses prises de position contre la corruption de son gouvernement[8]. Il est revenu dans la grande île, le 26 novembre 2009, les mesures d’interdiction de séjour pris contre lui ayant été abrogées, lors de l'arrivée de la "Haute autorité de transition" dirigé par Andry Rajoelina[9].

Il a publié de nombreux articles dans la "revue Politique africaine" et chaque mois, dans sa rubrique "Soatoavina", qui se penche sur les fait de société à Madagascar (rubrique paraissant dans le journal gratuit malgache "No Comment" www.nocomment.mg).

Bibliographie

Œuvres[modifier | modifier le code]

Livres :

  • Ujamaa, Espoir Du Socialisme Africain En Tanzanie, Aubier - Montaigne, 1971.
  • Socialisme et Église en Tanzanie, IDOC, 1975, Paris.
  • Une Afrique Socialiste, La Tanzanie, Éditions Ouvrières, 1976.
  • L’espoir et le doute. Un quart de siècle malgache, Série Questions Actuelles, éd. Karthala, 2000 & éd. Foi & Justice, Antananarivo, rééd. 2006, 234 pages.
  • Le doux et l’amer. Madagascar au tournant du siècle, éd. Foi & Justice, Antananarivo, 2003, rééd. 2008, 268 pages.
  • La crise et le rebond. 50 ans après l’indépendance malgache, éd. Foi & Justice, Antananarivo, 2010, 208 pages.
  • Madagascar, Sylvain Urfer, Patricia Rajeriarison, Jeanne Rasoanasy, Ed. le Cavalier Bleu, Collection Idées reçues, 2010 & Foi et Justice, Antananarivo, 2010.
  • Le henamaso, ou le taureau dompté, Gilles Callet Rakotomanga, Razanamahana Jeanette, Havel Bienvenue Randrianjatovo et Sylvain Urfer, ouvrage collectif bilingue (malgache-français), Foi et Justice, Antananarivo, 43 pages.
  • Madagascar : une culture en péril ?, avec 17 photographies de Rijasolo, no comment® éditions, Antananarivo, 2012, 144 pages.

Articles :

  • La longue marche de la Tanzanie, Études 1976/6 (Tome 344), Bayard Presse.
  • Quand les églises entrent en politique, Politique africaine no 52, Antananarivo, 1993, pages 31–39.
  • Nouvelle donne malgache, Études 2003/4 (Tome 398), Bayard Presse.
  • Conditions du travail à Madagascar, Projet 2009/2 (no 309), Bayard Presse.
  • Le temps de l'Afrique, Projet 2010/5 (no 318), Bayard Presse.

Cette liste n'étant pas exhaustive.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Après le père Sylvain Urfer, le père Pedro Opeka ?, Communiqué, Madagate, Mardi, 05 août 2008.
  2. Pour un logement bon marché, Michella Raharisoa, L'Express de Madagascar, Samedi 08 octobre 2011.
  3. Sylvain Urfer, "L'espoir et le doute - Un quart de siècle malgache", Foi et Justice (2006, réédition).
  4. Recueil du Père Sylvain Urfer « Identifier les maux », Science Po - Madagascar, Vendredi 16 juillet 2010.
  5. A Madagascar, "il n'est plus question de revenir en arrière", Propos du père Sylvain Urfer, recueillis par Elise Barthe, Le Monde,13 mars 2009.
  6. Sylvain Urfer : "la population pauvre n'a pas grand chose à attendre des retombées financières de la remise de nos dettes !", RAZAFIMANDIMBY, Noro, Revue de l'Océan Indien, no 222, 2001/11. - P. 18-24.
  7. L'opposition malgache accuse le président Ravalomanana d'exercice solitaire du pouvoir, Fabienne Pompey, Le Monde, 25 septembre 2007.
  8. Emoi chez les catholiques et la société civile, Le Père Urfer « expulsé », Randria N., La Tribune de Madagascar, vendredi 11 mai 2007.
  9. Père Sylvain Urfer: La communauté internationale a pris des mesures injustifiables, Science-Po Madagascar, Lundi 21 juin 2010.